Farhan Siddiqi a pour mission de doubler le CA online d’Ahold Delhaize

Ahold Delhaize a nommé Farhan Siddiqi comme premier 'Chief Digital Officer'. A partir du 28 janvier il siègera au comité exécutif et sera chargé de poursuivre « la transformation et innovation digitales » de toutes les enseignes du groupe.


Avant-garde de l’innovation

Au sein d’Ahold Delhaize Siddiqi sera chargé avant tout de la fidélisation des clients, l’analyse des données et la personnalisation. Jusqu’à présent il assurait une fonction similaire chez McDonalds, où il a supervisé le lancement du commerce mobile dans 20.000 établissements, a développé une nouvelle app et a amélioré les bornes de commandes de la chaîne fast-food. Auparavant Siddiqi a également travaillé chez Target – la chaîne numéro deux aux Etats-Unis -, Bank of America et General Electric, où il était responsable de la fidélisation des clients, des solutions de paiement digitales et des collaborations stratégiques.


Ahold Delhaize tente de se hisser au niveau de l’avant-garde de l’innovation digitale : songez à la création de laboratoires digitaux aux Pays-Bas et aux Etats-Unis, aux tests avec des magasins sans caisse et à la combinaison toujours plus poussée entre le webshop bol.com et les chaînes de supermarchés physiques. En décembre le groupe a également embauché Philip Padberg, qui était directeur chez Deliveroo et est devenu directeur du webshop AH.nl le 1er janvier.


Doubler le chiffre d’affaires

CEO Frans Muller se réjouit d’accueillir Farhan au sein d’Ahold Delhaize : « Avec sa connaissance de l’expérience client digitale dans divers secteurs, il contribuera à accélérer la transformation digitale chez Ahold Delhaize, qui est un élément clé de notre stratégie ‘Leading Together’. Farhan répartira l’échange de bonnes pratiques dans le digital et l’e-commerce à travers toutes nos merveilleuses enseignes locales, tout en exploitant notre échelle mondiale et en nous aidant à doubler le chiffre d’affaires net online à environ 7 milliards d’euros d’ici 2021. »


Ainsi Siddiqi est en quelque sorte le successeur de Hanneke Faber, qui fin 2017 a rejoint Unilever. Toutefois le titre change : alors que la Néerlandaise était 'Chief E-Commerce & Innovation Officer', l’Américain endossera une fonction plus large en tant que 'Chief Digital Officer'.


A partir du 28 janvier le management d’Ahold Delhaize comptera donc trois Américains, trois Néerlandais, deux Britanniques …, mais plus aucun Belge, depuis le départ du responsable durabilité Marc Croonen en octobre.