Fast-food : une question de goût, de prix et de rapidité

Fast-food : une question de goût, de prix et de rapidité

Le secteur des restaurants de fast-food et de self-service est dominé par un petit nombre d’enseignes renommées. Les moteurs sont le goût, le rapport prix/qualité et la rapidité. 


Trois grandes marques


Dans le secteur des restaurants de fast-food, trois marques tiennent le haut du pavé. McDonald’s, Quick et Pizza Hut affichent une notoriété de plus de 90% dans la grande enquête de Food in Mind et iVox sur les snacks. Connue par un consommateur sur trois, Domino’s suit à bonne distance. Pas de surprises : McDonald’s et Quick sont les plus fréquentés. Seul un consommateur sur cinq n’achèterait, selon lui, jamais quoi que ce soit dans un restaurant fast-food. 


Les principales raisons d’opter pour un restaurant de fast-food spécifique : l’offre la plus savoureuse, la possibilité de s’assoir, le service rapide, la diversité du choix.
 

Valorisation


“Une enquête menée voici quelques années par Food in Mind dans l’industrie hôtelière à l’échelon du Benelux nous a appris que le client est prêt à payer un peu plus pour une nuitée standard à condition de bénéficier d’un service supérieur”, déclare Eddy Bovijn de Food in Mind. 


“Formule 1 est alors remplacé par Etaphotel et Ibis Budget, où le visiteur peut bénéficier d’un confort nettement accru pour un montant un peu plus élevé. Un autre exemple est la politique de valorisation menée par McDonalds, d’un restaurant de fast-food traditionnel à un restaurant fast-casual davantage axé sur l’ambiance et le service. L’arrivée de Burger King va encore accélérer cette tendance.”
 

Pas trop cher


Dans le segment des restaurants en libre-service, Lunch Garden et IKEA sont les mieux connus, suivis par Makro et Colmar. Lunch Garden et IKEA sont également les plus fréquentés, avec une nette préférence pour Lunch Garden. Quand on leur demande leurs principales raisons d’opter pour un restaurant familial en libre service, les répondants mentionnent le prix, avec une bonne longueur d’avance. Il ne doit pas être trop cher. Les autres facteurs sont le rapport prix/qualité, le service rapide et le parking. 


“Les grandes chaînes de restaurants familiaux affichent aujourd’hui un rendement minimal. L’objectif de tout proposer pour tous les Belges est en effet dépassé,” explique Eddy Bovijn. “Pour rajeunir leur image, ils se tournent vers la variation culinaire - une offre de snacks - et une ambiance axée sur des groupes cibles spécifiques. Ici, choisir est synonyme de gagner.”