Fevia réprouve la taxe sur les sodas

Fevia réprouve la taxe sur les sodas

Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire réprouve la nouvelle taxe ‘santé’ sur les boissons sucrées.  Selon l’organisation, les clients iront chercher des alternatives moins chères à l’étranger.

 

Des emplois perdus

A l’origine, il était prévu que la taxe devait être appliquée aux boissons sucrées uniquement, mais aujourd’hui, il semble que les sodas light et les boissons rafraîchissantes non-sucrées soient également concernés par cette taxe.  Selon la Ministre de la Santé publique Maggie De Block, il était impossible de faire une distinction à court terme entre les différentes boissons, mais cela devrait se faire à l’avenir.

 

Fevia prétend que la taxe affaiblira à nouveau la position économique de la Belgique.  Selon l’organisation interprofessionnelle, il s’agirait d’une troisième taxe qui touche l’industrie, après la taxe sur les emballages et la taxe kilomètre.  A terme, la fédération craint des pertes d’emploi, alors que le secteur est garant de création d’emplois depuis quelques années. 

 

De son côté, le monde scientifique estime que la taxe est beaucoup trop faible.  Aujourd’hui, elle s’élève à 3 cents par litre de soda ou 1 cent pas canette, alors que les scientifiques s’orientent plutôt vers une augmentation de prix de 20 pour cent pour dissuader les gens à acheter des boissons sucrées.  De plus, ils sont mécontents du fait que la taxe s’applique également aux boissons non-sucrées.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

La biscuiterie Seghers acquiert le néerlandais Euro Pâtisserie

15/01/2018

La biscuiterie Seghers de Temse a racheté son concurrent néerlandais Euro Pâtisserie. Le nouveau groupe figurera parmi les dix plus grands fabricants de biscuits au Benelux.

Les emballages de plus grande taille pas toujours moins chers

15/01/2018

Pour de nombreux produits en supermarché, les emballages de plus grande taille par kilo ou parfois par litre sont censés être moins chers que les petits, mais dans certains cas, c’est tout le contraire.  Tout dépend de l’emballage standard.

Delhaize remanie son comité de direction

15/01/2018

Delhaize vient d’annoncer certains changements dans la composition de son comité de direction.  Le retailer a également lancé une nouvelle campagne, sous le slogan ‘ Du côté de la vraie vie’.

Filet Pur : Boustifaille pour papilles gustatives amputées

12/01/2018

Les consommateurs sont des humains, donc ni très stables ni géniaux, mais archi-paresseux. La santé est réservée aux hipsters, Kafka est toujours d’actualité et 2018 sera l’année de la figue. Voici le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Back to top