Findus rachète la marque de frites Lutosa | RetailDetail

Findus rachète la marque de frites Lutosa

Findus rachète la marque de frites Lutosa

Le producteur alimentaire français Findus a annoncé qu’il reprenait la marque belge de produits surgelés Lutosa, spécialiste de la pomme de terre. La nouvelle organisation opèrera sous le nom Lutosa Findus Belgium.

Cession obligatoire pour McCain

Lutosa est une marque de renom dans le monde alimentaire belge. L’entreprise, qui se dit numéro un de la frite belge, est passée aux mains de McCain au printemps 2013. Toutefois ce dernier s’est vu contraint par la Commission européenne de supprimer ou de céder la marque retail Lutosa, par crainte d’une concurrence déloyale sur le marché européen des frites surgelées.


A présent s’est chose faite : McCain a cédé l’activité retail de Lutosa au français Findus. Cette cession n’aura pas de grandes conséquences pour McCain, car Lutosa, en tant que marque retail, ne constitue qu’une petite partie des activités de l’entité reprise par McCain – la majeure partie du chiffre d’affaires provenant des produits sous ‘private label’.


La marque de frites fera partie d’une nouvelle organisation ‘Findus Lutosa Belgium’ créée à cet effet, avec aux commandes Ives Depoortere en tant directeur général. La gamme Lutosa restera disponible en Belgique et Findus s’est engagé à maintenir la production dans l’usine actuelle à Leuze.


Une marque autonome, opérant au niveau local

« La synergie entre Lutosa et Findus, deux marques fortes, contribuera à développer le marché des produits surgelés en Belgique et à insuffler une dynamique innovante, avec pour objectif de satisfaire et de servir mieux encore les consommateurs belges et les distributeurs », déclare Ives Depoortere.


Par cette reprise le groupe Findus dit confirmer « sa stratégie consistant à pénétrer de nouveaux marchés en reprenant des acteurs locaux ». Ainsi en juin 2011 le groupe français avait déjà repris l’espagnol Frudesa. Dans le cadre de cette stratégie, Lutosa Findus Belgium opèrera de manière autonome, avec un directeur général indépendant, un marketing local et « une approche 100% belge. »


Findus est un acteur européen de taille dans le domaine de l’alimentation surgelée. L’an dernier l’entreprise avait été compromise dans le scandale de la viande équine : des traces de viande de cheval contaminée avait été décelées dans ses lasagnes.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Panos remplace la carte client par une app

21/06/2018

La chaîne de sandwicheries Panos a digitalisé son programme client : adieu à la carte en plastique, bienvenue à l’app. « A court terme nous espérons via ce canal atteindre et faire la connaissance de 150.000 clients », indique l’enseigne.

Kellogg’s accusé d’emballage trompeur

21/06/2018

Test-Achats a déposé une plainte auprès du SPF Economie contre Kellogg’s. L’organisation de défense des consommateurs estime que l’information sur les emballages des barres de céréales aux fruits rouges Special K est trompeuse.

La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.