Frisk ferme son usine à Louvain

Frisk ferme son usine à Louvain

L’usine du fabricant de pastilles à la menthe Frisk à Haasrode près de Louvain fermera ses portes l’an prochain. Les 38 employés perdront leur emploi par phases d’avril à octobre 2016. Frisk, une invention belge, restera néanmoins en vente.

En cause : le marché japonais

La fermeture de l’usine Frisk à Haasrode a été annoncée au personnel hier par la direction de la maison-mère italo-néerlandaise Perfetti Van Melle lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire. Le site de Haasrode est spécialisé dans l’emballage des pastilles Frisk à destination du marché européen et surtout japonais. Or la demande sur le marché japonais ne cesse de baisser et la concurrence sur le marché des pastilles mentholées continue de croître.


« Malgré les nombreuses améliorations techniques et opérationnelles apportées aux lignes d’emballage à Haasrode, afin d’en augmenter l’efficacité et le rendement, les coûts de production des produits Frisk pour le marché japonais ont  continué d’augmenter, alors que la demande émanant de ce marché important n’a cessé de baisser », explique la direction. Par conséquent tout sera délocalisé au Japon.


Durant la réunion du personnel après l’annonce de la fermeture, les employés ont réagi de manière très émotionnelle. « Pour l’instant il n’est pas question d’actions spontanées. Nous préférons attendre le déroulement des négociations avant d’envisager des actions », précise le secrétaire syndical Bert Verhoogen (ABVV) à l’agence de presse Belga. Les négociations avec la direction débuteront mercredi prochain.


Les pastilles mentholées sans sucre de Frisk ont été imaginées il y a 25 ans par un entrepreneur belge et une entreprise pharmaceutique. Depuis 1995 la marque faite partie du groupe Perfetti Van Melle. Avec des marques telles que Mentos, Chupa Chups, Frisk et Fruittella, le groupe italo-néerlandais est le numéro trois mondial parmi les entreprises de confiserie. Frisk a deux sites de production au Benelux : l’usine de Louvain (qui fermera donc l’an prochain) pour l’emballage et la logistique et le site de Sittard aux Pays-Bas où est fabriqué le produit de base.

 

Tags: