Georges Plassat, PDG de Carrefour se limite à de petites mesures

Georges Plassat, PDG de Carrefour se limite à de petites mesures

Ce jeudi 30 août à l’occasion de la présentation des résultats  semestriels, Georges Plassat, nouveau PDG de Carrefour depuis le mois de mai dernier,  n’a pas fait de grandes révélations quant à son plan de redressement  de l’enseigne à la dérive.  Il s’est limité à communiquer une série de petites mesures.

Pourtant le défi  à relever n’est pas des moindres pour le géant français de la distribution. Carrefour perd des parts de marché sur son marché intérieur français, qui représente 43% de son chiffre d’affaires. En Espagne et en Italie, deux pays en plein crise, où le distributeur réalise 20% de ses ventes, les résultats sont décevants. De plus le groupe doit faire face à une lourde dette de 9,6 milliards d’euros.


Pas de mesures spectaculaires

Plassat estime qu’il faudra  trois ans pour remettre Carrefour sur les rails. Il n’a pourtant pas encore annoncé des mesures spectaculaires. Toutefois il a confirmé la suppression de  500 à 600 emplois sur les 7.500 dans les sièges centraux  en France, mais sur base de départs volontaires.


Par ailleurs, après l’échec de la  tentative de vente en 2010, les deux points de vente à Singapour fermeront leurs portes d’ici la fin de cette année.


Carrefour fait  également le point sur la situation des  marchés, tels que la Pologne, la  Turquie et l’Indonésie. « Les chaînes locales y sont mieux implantées que nous », explique le PDG. Les gains obtenus par la cession de ces marchés pourraient être réinvestis sur le marché intérieur ou être utilisés pour réduire l’endettement.  « Nous devons générer du cash flow, contrôler les coûts  et réduire notre dette »,  souligne-t-il. Récemment  Carrefour s’était déjà retiré de la Grèce.


‘Deal’ avec les fournisseurs

Plassat divulgue également quelques directives commerciales. Vu la crise économique, l’enseigne promet des  « prix bas tous les jours », avec néanmoins des périodes de promotions, mais «  moins nombreuses et plus ciblées ». Pour ce faire, le directeur propose un ‘deal’ à ses  fournisseurs : ils auront droit à davantage de place dans les rayons, à condition qu’ils se montrent compétitifs.


D’autre part les managers de magasins bénéficieront d’une plus grande autonomie. Ainsi  la publicité se focalisera sur les accents locaux, ainsi que sur le canal online. Les fournisseurs locaux eux aussi auront davantage de possibilités.


‘Planet’ disparaît

Plassat n’entend pas toucher aux hypermarchés déficitaires très controversés. Selon  lui  la raison d’être de Carrefour est de proposer  aux clients une formule ‘tout en un’  dans des hypermarchés,  situés principalement en dehors de la ville. Par contre il veut se défaire du concept ‘Planet’, estimant « qu’il  faut en finir avec la confusion des différents formats et que le nom Carrefour se suffit à lui-même". Selon lui il faut redonner à chaque format sa propre identité. A ce titre il cite les concepts Market, City et Montagne.


Carrefour annonçait hier des résultats dépassant les attentes pour le premier semestre 2012.  La bourse a réagi de manière positive à cette annonce :  le  titre Carrefour a grimpé de 6,7% à 16,81 euros à la clôture.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

Back to top