Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

« Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique », affirme Gino Van Ossel, expert en retail. Ce qui n’empêche pas la chaîne de viser le cap des 50 magasins dans notre pays d’ici fin 2016.

« A terme Albert Heijn disparaîtra »

Qu’adviendra-t-il d’Albert Heijn dans notre pays une fois la fusion entre Ahold et Delhaize conclue au cours de l’an prochain ? Albert Heijn, qui la semaine prochaine ouvrira ses 37ème et 38ème magasins en Flandre (respectivement à Boortmeerbeek et à Gand, au Korenmarkt), marchera-t-il sur les plates-bandes de Delhaize ?


A cette question, Gino Van Ossel, professeur en retail à la Vlerick Business School, répond par la négative dans le magazine Trends : « Selon moi, Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique. A court terme, on s’en tiendra à la cinquantaine de magasins prévus. »


Van Ossel précise qu’Albert Heijn « avec sa petite quarantaine de magasins met déjà les marges sous pression en Belgique. A l’avenir Albert Heijn avec cette stratégie fera également du tort à la société sœur bien plus grande Delhaize Belgique, qui en chiffres absolus apportera nettement plus à Ahold Delhaize qu’Albert Heijn Belgique. Pour l’instant tout le monde se tait. Mais il faudra inévitablement faire le bilan, d’autant plus que l’investissement s’est avéré élevé vu la multitude de magasins en gestion propre. »


Environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires ?

Face à ces propos, Luc De Baets, CEO d’Albert Heijn Belgique, garde ses distances. Il se contente de souligner que la chaîne continue de nourrir des ambitions saines en Belgique et est déterminée à réaliser son objectif, à savoir atteindre le cap des 50 points de vente d’ici fin 2016.


Quant aux performances d’Albert Heijn en Belgique, on ne dispose pas de chiffres officiels. Le porte-parole d’Ahold, Tim Van der Zanden, se limite à dire que le groupe est très satisfait des activités belges, qui continuent de progresser fortement. Selon les chiffres du bureau d’études Nielsen, actuellement la part de marché d’Albert Heijn en Belgique s’élèverait à 1,4%, ce qui représenterait un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Les experts estiment qu’à terme avec 50 magasins la part de marché pourrait atteindre  3 à 5%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Gratuité synonyme de cherté

22/09/2017

Quelle semaine ! Les retailers les uns après les autres sont placés sous curatelle et un triangle inversé mais le secteur food sens dessus dessous.  Mystérieux non ? Voici votre résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG par RetailDetail Food.

Spar Good Food associe retail et horeca

22/09/2017

L’expérience de magasin est essentielle au succès d’un supermarché de proximité. Ce constat a inspiré à Spar Lambrechts un concept inédit et original : Spar Good Food, une formule qui associe retail et horeca.

RetailDetail Food #22 est disponible en ligne

22/09/2017

Le nouveau numéro de RetailDetail Food fait le point avec quelques formules de franchise. Quelles sont les préoccupations de Spar Colruyt Group, Lambrechts, Delhaize, Carrefour et Alvo ? 

Passendale. Goûtez à la tradition de chez nous.

22/09/2017

(publireportage) Passendale, un fromage belge, élaboré de manière traditionelle selon sa recette originale. Chaque fromage bénéficie du savoir faire de nos maîtres fromagers. 

Breaking : François-Melchior de Polignac quitte Carrefour Belgium

22/09/2017

Notre rédaction apprend de sources bien informées que le CEO de Carrefour Belgium quitte l’entreprise. Guillaume de Colonges, qui vient d’être nommé Directeur Exécutif Europe du Nord et de l’Est, assurera directement la direction de Carrefour Belgium.

Louis Delhaize lance la marque maison ‘Louis’

22/09/2017

Dans le segment en pleine croissance des magasins de proximité et des petrol shops, Delfood mise sur la différenciation. La nouvelle marque maison Louis se veut une marque à échelle humaine, au caractère belge prononcé.

Back to top