Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique | RetailDetail

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

« Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique », affirme Gino Van Ossel, expert en retail. Ce qui n’empêche pas la chaîne de viser le cap des 50 magasins dans notre pays d’ici fin 2016.

« A terme Albert Heijn disparaîtra »

Qu’adviendra-t-il d’Albert Heijn dans notre pays une fois la fusion entre Ahold et Delhaize conclue au cours de l’an prochain ? Albert Heijn, qui la semaine prochaine ouvrira ses 37ème et 38ème magasins en Flandre (respectivement à Boortmeerbeek et à Gand, au Korenmarkt), marchera-t-il sur les plates-bandes de Delhaize ?


A cette question, Gino Van Ossel, professeur en retail à la Vlerick Business School, répond par la négative dans le magazine Trends : « Selon moi, Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique. A court terme, on s’en tiendra à la cinquantaine de magasins prévus. »


Van Ossel précise qu’Albert Heijn « avec sa petite quarantaine de magasins met déjà les marges sous pression en Belgique. A l’avenir Albert Heijn avec cette stratégie fera également du tort à la société sœur bien plus grande Delhaize Belgique, qui en chiffres absolus apportera nettement plus à Ahold Delhaize qu’Albert Heijn Belgique. Pour l’instant tout le monde se tait. Mais il faudra inévitablement faire le bilan, d’autant plus que l’investissement s’est avéré élevé vu la multitude de magasins en gestion propre. »


Environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires ?

Face à ces propos, Luc De Baets, CEO d’Albert Heijn Belgique, garde ses distances. Il se contente de souligner que la chaîne continue de nourrir des ambitions saines en Belgique et est déterminée à réaliser son objectif, à savoir atteindre le cap des 50 points de vente d’ici fin 2016.


Quant aux performances d’Albert Heijn en Belgique, on ne dispose pas de chiffres officiels. Le porte-parole d’Ahold, Tim Van der Zanden, se limite à dire que le groupe est très satisfait des activités belges, qui continuent de progresser fortement. Selon les chiffres du bureau d’études Nielsen, actuellement la part de marché d’Albert Heijn en Belgique s’élèverait à 1,4%, ce qui représenterait un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Les experts estiment qu’à terme avec 50 magasins la part de marché pourrait atteindre  3 à 5%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi mise sur l’énergie renouvelable

17/07/2018

Aldi Nord vient de publier une ambitieuse politique climatique internationale. Le retailer veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% d’ici 2021 et révèle quelques chiffres révélateurs dans son second rapport de développement durable.

Un potentiel de croissance considérable pour les discounters en Europe de l’Ouest

16/07/2018

Malgré une surenchère sur de nombreux marchés européens, les discounters prévoient dix millions de m² supplémentaires de surface de vente sur le continent d’ici 2023. LZ Retailytics estime qu’il existe également de bonnes opportunités de croissance sur des marchés dits saturés comme l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Greenyard en difficultés suite à une contamination à la listéria

16/07/2018

Le producteur de légumes Greenyard est sous pression suite à une contamination à la listéria dans son usine hongroise. L’entreprise affirme prendre toutes les mesures nécessaires, mais le cours boursier est en chute libre.

Un premier magasin OKay avec point de collecte Collect&Go ouvre ses portes à Heusden

16/07/2018

OKay, le supermarché de quartier de Colruyt Group, ouvre sa première filiale avec point de collecte Collect&Go à Heusden. Le nouveau point de vente teste le service de collecte qui, en cas de succès, sera déployé dans d’autres magasins OKay.

Carrefour fait un effort pour les salariés prépensionnés

16/07/2018

Dans le cadre du plan de transformation, Carrefour Belgium prévoit une prime supplémentaire pouvant aller jusqu’à 500 euros pour les travailleurs bénéficiant du RCC qui suivent une formation à un métier en pénurie.

Delhaize met fin à la collaboration avec les partenaires de la Carte Plus

12/07/2018

Les clients de Delhaize ne pourront plus accumuler autant de points avec leur Carte Plus car la collaboration avec les autres retailers permettant aux clients de récolter des points et d’échanger des bons (DI, Planet Parfum, Q8 et Tom&Co) prend fin.