Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

« Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique », affirme Gino Van Ossel, expert en retail. Ce qui n’empêche pas la chaîne de viser le cap des 50 magasins dans notre pays d’ici fin 2016.

« A terme Albert Heijn disparaîtra »

Qu’adviendra-t-il d’Albert Heijn dans notre pays une fois la fusion entre Ahold et Delhaize conclue au cours de l’an prochain ? Albert Heijn, qui la semaine prochaine ouvrira ses 37ème et 38ème magasins en Flandre (respectivement à Boortmeerbeek et à Gand, au Korenmarkt), marchera-t-il sur les plates-bandes de Delhaize ?


A cette question, Gino Van Ossel, professeur en retail à la Vlerick Business School, répond par la négative dans le magazine Trends : « Selon moi, Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique. A court terme, on s’en tiendra à la cinquantaine de magasins prévus. »


Van Ossel précise qu’Albert Heijn « avec sa petite quarantaine de magasins met déjà les marges sous pression en Belgique. A l’avenir Albert Heijn avec cette stratégie fera également du tort à la société sœur bien plus grande Delhaize Belgique, qui en chiffres absolus apportera nettement plus à Ahold Delhaize qu’Albert Heijn Belgique. Pour l’instant tout le monde se tait. Mais il faudra inévitablement faire le bilan, d’autant plus que l’investissement s’est avéré élevé vu la multitude de magasins en gestion propre. »


Environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires ?

Face à ces propos, Luc De Baets, CEO d’Albert Heijn Belgique, garde ses distances. Il se contente de souligner que la chaîne continue de nourrir des ambitions saines en Belgique et est déterminée à réaliser son objectif, à savoir atteindre le cap des 50 points de vente d’ici fin 2016.


Quant aux performances d’Albert Heijn en Belgique, on ne dispose pas de chiffres officiels. Le porte-parole d’Ahold, Tim Van der Zanden, se limite à dire que le groupe est très satisfait des activités belges, qui continuent de progresser fortement. Selon les chiffres du bureau d’études Nielsen, actuellement la part de marché d’Albert Heijn en Belgique s’élèverait à 1,4%, ce qui représenterait un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Les experts estiment qu’à terme avec 50 magasins la part de marché pourrait atteindre  3 à 5%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

L’Ecosse réalise une première : un prix plancher pour l’alcool

21/11/2017

L’Ecosse réalise une première mondiale : enfin la région a obtenu la permission d’installer un prix plancher pour l’alcool. La loi avait déjà été passé en 2012, mais a été bloqué depuis par des distillateurs de whisky. 

Carrefour accepte les sacs et les boîtes réutilisables aux comptoirs

20/11/2017

Après un projet pilote réussi à l’Hypermarché Carrefour de Bierges, tous les Hypermarchés Carrefour et les Carrefour Market en gestion propre acceptent désormais les sacs à vrac et boîtes réutilisables des clients aux comptoirs en service.

Greenpeace parodie la publicité de Noël de Coca-Cola

20/11/2017

Pour pas mal de gens la pub de Noël de Coca-Cola à la télé signifie le vrai début de la période de Noël. Cette année, Greenpeace en a fait une parodie, dans laquelle l’organisation attire l’attention sur la pollution causée par le fabricant de sodas.

Alibaba investit 2,5 milliards dans une filiale d'Auchan

20/11/2017

Alibaba vient de prendre une participation de 36 % dans Sun Art Retail Group. Avec 450 supermarchés, ce dernier est la deuxième chaîne de supermarchés en Chine ; le détaillant français Auchan en est par ailleurs le principal actionnaire.

Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

Back to top