Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique | RetailDetail

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

Gino Van Ossel prévoit une disparition progressive d’Albert Heijn en Belgique

« Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique », affirme Gino Van Ossel, expert en retail. Ce qui n’empêche pas la chaîne de viser le cap des 50 magasins dans notre pays d’ici fin 2016.

« A terme Albert Heijn disparaîtra »

Qu’adviendra-t-il d’Albert Heijn dans notre pays une fois la fusion entre Ahold et Delhaize conclue au cours de l’an prochain ? Albert Heijn, qui la semaine prochaine ouvrira ses 37ème et 38ème magasins en Flandre (respectivement à Boortmeerbeek et à Gand, au Korenmarkt), marchera-t-il sur les plates-bandes de Delhaize ?


A cette question, Gino Van Ossel, professeur en retail à la Vlerick Business School, répond par la négative dans le magazine Trends : « Selon moi, Ahold Delhaize d’ici quelques années décidera de faire disparaître progressivement Albert Heijn en Belgique. A court terme, on s’en tiendra à la cinquantaine de magasins prévus. »


Van Ossel précise qu’Albert Heijn « avec sa petite quarantaine de magasins met déjà les marges sous pression en Belgique. A l’avenir Albert Heijn avec cette stratégie fera également du tort à la société sœur bien plus grande Delhaize Belgique, qui en chiffres absolus apportera nettement plus à Ahold Delhaize qu’Albert Heijn Belgique. Pour l’instant tout le monde se tait. Mais il faudra inévitablement faire le bilan, d’autant plus que l’investissement s’est avéré élevé vu la multitude de magasins en gestion propre. »


Environ 400 millions d’euros de chiffre d’affaires ?

Face à ces propos, Luc De Baets, CEO d’Albert Heijn Belgique, garde ses distances. Il se contente de souligner que la chaîne continue de nourrir des ambitions saines en Belgique et est déterminée à réaliser son objectif, à savoir atteindre le cap des 50 points de vente d’ici fin 2016.


Quant aux performances d’Albert Heijn en Belgique, on ne dispose pas de chiffres officiels. Le porte-parole d’Ahold, Tim Van der Zanden, se limite à dire que le groupe est très satisfait des activités belges, qui continuent de progresser fortement. Selon les chiffres du bureau d’études Nielsen, actuellement la part de marché d’Albert Heijn en Belgique s’élèverait à 1,4%, ce qui représenterait un chiffre d’affaires de 400 millions d’euros. Les experts estiment qu’à terme avec 50 magasins la part de marché pourrait atteindre  3 à 5%.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.

Carrefour et Tencent ouvrent un magasin high-tech à Shanghai

22/05/2018

Dans le concept de magasin ‘Le Marché’ qui vient d’ouvrir ses portes, le premier résultat d’un récent partenariat entre Carrefour et Tencent, les clients peuvent payer par reconnaissance faciale aux check-out sans personnel.

Carrefour dévoile des détails de son plan de transformation

22/05/2018

La santé et la numérisation sont les fers de lance des projets de Carrefour Belgique. Les clients iront chercher ou rapporter les commandes online dans tous les magasins Express. Le non-food fait place au bio et à l’horeca dans les hypermarchés.

Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.