Godiva veut conquérir le monde avec l’aide des supermarchés

Godiva veut conquérir le monde avec l’aide des supermarchés

D’ici peu le chocolatier belge Godiva vendra ses pralines dans les supermarchés. Un accord en ce sens a été conclu avec des chaînes telles qu’Albert Heijn et Sainsbury’s. Jusqu’à présent Godiva vendait ses produits uniquement via ses propres magasins.

Objectif : CA de 2 milliards de dollars

La nouvelle ligne ‘Godiva Masterpieces’ sera disponible dans les supermarchés d’ici peu. Pour ce faire le chocolatier a conclu des accord avec Sainsbury’s au Royaume-Uni et avec Albert Heijn en Belgique et aux Pays-Bas, ainsi qu’avec des supermarchés au Canada, en Chine, en Arabie saoudite, en Turquie, aux Etats-Unis et en Suède.


Actuellement Godiva compte 800 magasins en gestion propre, répartis dans une centaine de pays. En outre ses pralines sont également en vente dans de grands magasins, des boutiques spécialisées,  dans les aéroports et online. Grâce à la collaboration avec Sainsbury’s, 500 points de vente supplémentaires s’y ajouteront d’un coup, alors qu’auparavant les pralines de Godiva n’y étaient disponibles que dans 12 magasins en gestion propre et dans certains grands magasins.


L’introduction de la marque dans les supermarchés doit permettre à Godiva d’accélérer sa croissance : d’ici 2022 le chiffre d’affaires devrait atteindre 2 milliards de dollars (1,7 milliard d’euros). Il s’agirait de plus du double par rapport au chiffre d’affaires actuel.


Godiva fait partie de Pladis, le département confiseries du turc Yildiz Holding, qui nourrit de hautes ambitions pour Godiva et qui pour ce faire a élargi l’assortiment et a introduit la marque sur de nouveaux marchés, comme l’Asie et le Moyen-Orient.