Grève chez Makro à Lodelinsart

Grève chez Makro à Lodelinsart
Manuel Milan / Shutterstock.com

Le magasin Makro de Lodelinsart a fermé ses portes mercredi à la suite d’un mouvement de grève spontané. Les employés se plaignent d'une pénurie de main-d'œuvre et les syndicats estiment que leurs activités sont entravées. Les autres magasins sont ouverts comme d'habitude.

 

Tensions locales

Dans le magasin Makro d’une section de la ville de Charleroi, un conflit social local s'est transformé en une grève spontanée. Les employés ont quitté leur poste à 6 heures du matin, et le magasin n'a donc pas pu ouvrir. Il s'agirait toutefois d'une action purement locale, avec des problèmes limités à ce magasin en particulier.

 

La succursale compte environ 200 employés mais, selon Alan Dock, syndicaliste de la CNE, les malades de longue durée ne sont pas remplacés et de nombreux employés seraient à bout. La pression au travail est plus grande encore à l'approche des fêtes de fin d'année, alors qu'il y a déjà un manque de personnel, explique Dock au journal La Libre. Les représentants syndicaux ont également le sentiment que leurs activités syndicales sont entravées. 

 

Le syndicat regrette un manque de communication avec la direction du magasin. Avec la grève, la CNE espère ouvrir le dialogue. De son côté, la direction regrette cette action menée sans que la procédure normale de concertation sociale ait pu être lancée.

 

Les autres magasins ne sont pas touchés par la grève. Le magasin de Lodelinsart devrait rouvrir normalement jeudi, mais les employés n’excluent pas d’autres actions si la situation n'évolue pas.