Greenyard Foods clôture sa dernière année en solo avec un bénéfice

Greenyard Foods clôture sa dernière année en solo avec un bénéfice

Le spécialiste des légumes surgelés Greenyard Foods a terminé sa dernière année en solo avec un bénéfice. D’ici peu le groupe fusionnera avec deux autres entreprises de l’entrepreneur Hein Deprez, Univeg et Peatinvest.

Sorti du rouge

Au cours de son exercice fiscal décalé (clos fin mars 2015) Greenyard Foods a vu son chiffre d’affaires progresser de 2% à 635,4 millions d’euros. Grâce aux économies de coûts et le rachat de ses propres unités de production, le bénéfice d’exploitation a grimpé d’un tiers pour atteindre 27,5 millions d’euros.

 

L’ebitda est également en croissance de 22% à 62,6 millions d’euros. Le bénéfice net s’est établi à 10,8 millions d’euros, alors que l’an dernier l’entreprise essuyait une perte de 3,5 millions d’euros.


La fusion entre Greenyard Foods, Univeg et Peatinvest a prévue pour l’été 2015.

 

Tags: