Guy Paternoster (Raffinerie Tirlemontoise) nouveau président de Fevia Wallonie

Guy Paternoster (Raffinerie Tirlemontoise) nouveau président de Fevia Wallonie

L’aile wallonne de la Fevia, la fédération de l’industrie alimentaire belge, a un nouveau président : Guy Paternoster, membre du comité exécutif de la Raffinerie Tirlemontoise. Il succède à Fabienne Bister (à la tête de l’entreprise de fabrication de moutarde du même nom), qui après un mandat de trois ans passe le flambeau.

« Se concentrer sur des thèmes actuels »

Guy Paternoster, né en 1957 à Mons, a fait ses études d’ingénieur agronome à la faculté d’agronomie de Gembloux. Après un début de carrière en tant que conseiller en produits agricoles chez Lebrun, fabricant d’engrais, il rejoint en 1985 la Raffinerie Tirlemontoise (membre du groupe européen Südzucker). Actuellement il est membre du comité exécutif de l’entreprise et responsable des matières premières.


Le nouveau président, originaire du milieu agricole, a la réputation d’un homme de terrain pragmatique. Son plan d’action est d’ailleurs à l’image de son sens pratique : « La perspective des élections de 2014 et de la régionalisation de nouvelles compétences ont influencé notre plan d’action. Loin des grands débats théoriques, nous allons nous concentrer sur des thèmes actuels, sur lesquels nous avons une emprise et sur lesquels nous pouvons agir », commente Guy Paternoster.


Un plan de croissance ambitieux

Paternoster propose un ambitieux plan d’action avec quatre priorités et un seul et unique objectif : la croissance. Ainsi le nouveau président par le biais du programme 'Food@work' entend faire « connaître les métiers du secteur, les rendre attractifs, et créer avec les pouvoirs publics les formules de stages qualifiants et d'alternance qui répondent aux besoins précis des entreprises alimentaires, un des plus grands employeurs industriels. »


Autres priorités du programme : l’énergie et la durabilité. L’objectif de Paternoster dans ce domaine n’est pas des moindres  : « une industrie alimentaire wallonne environnementalement neutre d'ici 2030. Pour y arriver, nous allons mettre en place des collaborations et des stratégies communes avec l'amont et l'aval de nos activités, les différents acteurs de la chaîne agro-alimentaire. »


Et enfin Paternoster souhaite stimuler le partage de savoir-faire parmi ses membres (via 12 ‘clubs’ thématiques) et améliorer « la visibilité des joyaux alimentaires wallons » via  Food.be avec le slogan ‘Small country. Great food’.


Fevia Wallonie compte 1.474 entreprises affiliées avec 21.320 collaborateurs au total, réalisant un chiffre d’affaires de 7,2 milliards d’euros (chiffres 2012).

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Aldi Nord et Aldi Süd collaborent pour le bien-être animal

18/01/2018

Aldi Nord et Aldi Süd s’associent dans le cadre d’une collaboration unique : la création de leur propre label, Fair & Gut, certifiant le bien-être animal. Pour l’instant le label est lancé uniquement en Allemagne et se limite à la volaille, mais sera étendu ultérieurement.

Rewe teste la teneur minimale en sucre avec des puddings au chocolat

18/01/2018

Quelle est la quantité minimale de sucre jugée nécessaire par le consommateur ?  Rewe mène l’enquête auprès de ses clients. L’enseigne allemande  veut diminuer la teneur en sucre de ses produits maison, mais le client décide de la dose minimale.

Lidl tempère ses ambitions américaines

18/01/2018

Lidl  visait une centaine de magasins aux Etats-Unis durant la première année, mais se voit contraint de tempérer ses ambitions. Depuis sa traversée outre-Atlantique il y a environ six mois le discounter allemand y a ouvert 49 points de vente.

Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre, Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

17/01/2018

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Back to top