Haribo perd son procès contre Lindt dans l’affaire des ‘oursons’

Haribo perd son procès contre Lindt dans l’affaire des ‘oursons’

Après plusieurs années de lutte judiciaire, Haribo a perdu son procès contre le chocolatier suisse Lindt, qui selon Haribo copiait ses oursons en gélatine. Toutefois la plus haute juridiction allemande vient de débouter le confiseur allemand.

Un procès en cours depuis 3 ans déjà

« La vente par Lindt de figurines en chocolat ayant une forme d’ours, emballées dans un papier doré avec un ruban rouge ne représente ni une atteinte à la marque Goldbären de Haribo, ni une imitation illicite des oursons gélifiés », a estimé le Bundesgerichtshof, la Cour allemande fédérale de justice allemand, la plus haute juridiction du pays.


Petit rappel des faits : suite au lancement du Lindt Teddy à l’automne 2012, Haribo a décidé de porter plainte contre le chocolatier suisse, estimant que la figurine en chocolat de Lindt ressemblait trop à ses oursons en gélatine et prêtait donc à confusion pour les consommateurs.


En première instance le tribunal de Cologne avait pourtant donné raison à Haribo, mais en appel le juge a estimé qu’il n’y avait pas de ressemblance suffisante entre les deux produits. C’est finalement le Bundesgerichtshof, la plus haute juridiction allemande, qui a tranché dans cette affaire en donnant tort au confiseur allemand. Les Suisses pourront donc continuer à commercialiser leurs oursons en chocolat.

Tags: