Harvest Time Bakeries à Lommel en faillite

Harvest Time Bakeries à Lommel en faillite

La boulangerie industrielle Harvest Time Bakeries à Lommel  (province du Limbourg) a été déclarée en faillite hier par le tribunal de commerce. Le site de production ultra-moderne était ouvert depuis à peine deux ans, mais la concurrence impitoyable lui aura été fatale.

Deux initiateurs néerlandais

Harvest Time Bakeries a été lancé à l’ initiative de deux  Néerlandais, Erwin de Vos et Frank Visscher, qui aux Pays-Bas se sont construits une solide expérience dans le secteur de la boulangerie. L’entreprise s’est spécialisée dans le domaine du ‘bake-off’  de spécialités boulangères et de petits pains précuits, livrés dans les supermarchés et les entreprises retail.


L’entreprise a démarré avec ambition en 2010 avec un programme d’investissement de 17 millions d’euros, dont la société d’investissement LRM  a pris 2,95 millions d’euros à sa charge et le gouvernement flamand 1 million. L’usine de Lommel était l’une des boulangeries industrielles les plus modernes et les plus ‘vertes’ d’Europe.


Une concurrence impitoyable

Toutefois ce projet prometteur n’a jamais réellement décollé : selon des sources bien informées – comme le précise l’agence de presse Belga – la concurrence impitoyable aura été fatale à Harvest Time Bakeries. Certains grands acteurs du secteur (dont les noms ne sont pas mentionnés) ont tenté à tout prix de court-circuiter le nouveau venu et pour ce faire ont adapté leurs prix et leurs promotions.


De par le haut degré d’automatisation de la boulangerie, les pertes d’emplois se limitent à 24, dont 15 ouvriers. Le Conseil d’administration estime pour sa part qu’une relance de l’entreprise est possible. Des négociations étaient en cours avec des concurrents et des investisseurs externes dans le cadre d’une éventuelle reprise ou collaboration, mais  l’accord n’a pu être finalisé dans les temps. Le tribunal de commerce de Hasselt a d’ores et déjà désigné un curateur afin d’indemniser les créanciers.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur:  De sympathiques brigands

24/11/2017

Les prix grimpent, la pérennité du supermarché est menacée et les fabricants de marques continuent de payer la note. Eh oui, quels coquins ces ‘food retailers’. Pour vous en convaincre, voici votre rubrique hebdomadaire concoctée par RetailDetail Food !

Nouveau CEO pour Nestlé Belgilux

23/11/2017

Nestlé a annoncé avoir désigné Michel Mersch comme nouveau CEO de Nestlé Belgilux. Il succède à Alexander von Maillot, qui occupera une nouvelle fonction au siège principal en Suisse.

Rémy Cointreau : forte croissance grâce à la demande accrue de cognac de luxe en Asie

23/11/2017

Au premier semestre de son exercice décalé, le groupe français de spiritueux Rémy Cointreau a enregistré d’excellents résultats. Son cognac de luxe s’est particulièrement bien vendu, surtout en Chine, au Japon et à Singapour.

Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize investit dans la start-up YouMeal

23/11/2017

YouMeal, une start-up qui aide les exploitations de restaurants à informer leurs clients de la composition de leurs plats, a levé 800.000 euros. L’un des investisseurs est Pierre-Olivier Beckers, ex-CEO de Delhaize et actuellement président du COIB.

Hausse des ventes en ligne dans le secteur FMCG

22/11/2017

Les courses online sont en hausse de 30%, alors que le marché dans son ensemble n’a progressé que de 1,3%. Actuellement l’e-commerce représente 4,6% dans le segment FMCG. D’ici 2025 ce pourcentage devrait atteindre 10%, soit 145 milliards d’euros.

Nestlé envisage la reprise de Hain Celestial

22/11/2017

Nestlé serait intéressé par la reprise de Hain Celestial, une entreprise alimentaire américaine spécialisée dans la production d’aliments naturels et végétariens. La valeur de l’entreprise est estimée à 3,5 milliards d’euros.

Back to top