Hausse des ventes de bière pour AB InBev … sauf en Europe

Hausse des ventes de bière pour AB InBev … sauf en Europe

Le trimestre dernier AB InBev a vendu pas moins de 93,2 millions d’hectolitres de bière, soit 1,8% de plus par rapport au même trimestre un an plus tôt. En combinaison avec une légère hausse des prix de vente, le chiffre d’affaires trimestriel a progressé de 6,2% à 9,33 milliards de dollars (plus de 7 milliards d’euros). Le bénéfice net a atteint les 1,69 milliards de dollars (près de 1,3 milliards d’euros), soit 75% de plus par rapport aux 964 millions de dollars de l’année dernière.

Revirement aux Etats-Unis

Le premier brasseur mondial a donc bien démarré l’année 2012. Aux Etats-Unis AB InBev enregistre une légère hausse de volume à 29,78 millions d’hectolitres. Il s’agit de la première croissance depuis 2008, lors de la reprise du groupe américain Anheuser-Busch (brasseur de Budweiser) par le groupe  belgo-brésilien InBev. Fin janvier AB InBev a lancé la bière Bud Light Platinum, « le lancement le plus réussi au sein de l’industrie américaine de boissons alcoolisées depuis 2005 », selon les propres dires du brasseur.


Outre en Amérique du Nord, les ventes ont également progressé en Amérique latine (+4,8% dans la zone Nord, +3,2% dans la zone Sud) et en Asie (+3,2%). Sur ces deux continents la consommation de bière a été  stimulée par le nombre croissant d’adultes et l’augmentation des revenus.


Des volumes en baisse en Europe

En Europe toutefois la vente de bière continue à reculer : l’Europe occidentale affiche une baisse de 5,1% à environ 6,2 millions d’hectolitres. Le groupe brassicole a connu la plus forte baisse au Royaume-Uni (-9,7%), suite notamment à la crise et la hausse de la TVA. En Belgique la vente a chuté de 1,2% (mauvaise performance liée entre autres à la météo bien plus maussade qu’au printemps dernier), alors qu’en Allemagne les ventes ont progressé d’un petit demi pourcent. En Europe centrale et orientale, les volumes vendus dégringolent  de 9,7% à 4,32 millions d’hectolitres.


AB InBev souffre donc des mêmes maux que ses concurrents : une baisse de la consommation de bière dans les marchés matures. Ainsi le groupe brassicole SABMiller a lui aussi annoncé ce mois-ci une croissance de volume durant le quatrième trimestre, malgré des résultats décevants dans les marchés matures. Tout comme Heineken, qui a également connu une hausse de son  bénéfice net pour le premier trimestre et a annoncé une croissance de volume dans toutes les régions, sauf en Europe occidentale. Carlsberg, quatrième grand  acteur du marché de la bière, pour sa part ne communiquera ses résultats trimestriels que le 9 mai.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Coca-Cola investit 1,9 million d’euros à Anderlecht

22/02/2017

Coca-Cola va investir 1,9 million d’euros dans le centre d’innovation d’Anderlecht.  Une nouvelle ligne de production y sera installée pour la fabrication de nouvelles boissons à petite échelle.

Le Meir accueille le plus grand Panos d’Anvers

22/02/2017

L’enseigne de sandwicheries Panos a ouvert son plus grand établissement d’Anvers au Meir, principale artère commerciale de la ville scaldienne. Le point de vente a été aménagé selon un concept totalement renouvelé et peut accueillir plus de 200 clients.

Analyse : La logique financière détermine le cap du secteur FMCG

21/02/2017

L’échec du deal avec Kraft Heinz n’est qu’un sursis pour Unilever. Finalement la préoccupation première dans le secteur FMCG est plutôt l’argent que le consommateur. Personne n’échappe au focus sur les coûts et les marges.

Le fair trade prend de l’ampleur, grâce aux discounters

21/02/2017

En 2016 les ventes de produits alimentaires issus du commerce équitable ont connu une croissance étonnante, et ce en grande partie grâce à l’engagement de chaînes discount comme Lidl, Aldi et Action.

McDonald’s lance un menu végétarien

21/02/2017

La chaîne de restauration rapide McDonald’s souhaite se lancer sur le marché végétarien et introduit un certain nombre de produits préparés à base d’alternatives à la viande.

Filet Pur: Un état de dénégation béate

17/02/2017

Warren Buffet a-t-il raison ? Paul Bulcke est-il busé ? Jef Colruyt se convertit-il au véganisme ? Le point sur ces questions et autres sujets brûlants dans votre rubrique hebdomadaire de RetailDetail Food.

Back to top