Heineken retire ses prévisions annuelles

Heineken retire ses prévisions annuelles
Shutterstock.com

Heineken tient compte d’une forte baisse des ventes. L'incertitude créée par la crise du coronavirus a incité le groupe brassicole à retirer toutes les prévisions établies précédemment pour l'exercice en cours.

 

« Encore pire au deuxième trimestre »

Les mesures prises par de nombreux pays en réponse à la crise du Covid-19, telles que la fermeture obligatoire des cafés et restaurants, ont un impact considérable sur le brasseur néerlandais. Pour le premier trimestre 2020, Heineken prévoit une baisse du volume des ventes d'environ 4%. La vente de bière diminuerait d’environ 2%. L'entreprise publiera ses chiffres trimestriels définitifs le 22 avril.

 

Le groupe ne s'attend pas à une amélioration au deuxième trimestre, bien au contraire. Par conséquent, Heineken annule toutes les prévisions précédemment annoncées pour 2020. « L'incertitude quant à la date de fin de la pandémie de coronavirus et la durée de son impact sur l'économie a conduit Heineken à retirer toutes les prévisions pour 2020», peut-on lire dans un communiqué de presse.

 

Le géant de la bière souligne qu'il est entré dans cette période de crise avec un bilan solide et qu'il a également pu contracter des emprunts supplémentaires ces dernières semaines. Cela indique que Heineken ne prévoit pas de problèmes de liquidités et sera en mesure d’honorer toutes ses obligations.