Hopr débarquera à Hasselt lundi

Hopr débarquera à Hasselt lundi
Hopr

Hopr, le premier supermarché en ligne de Belgique, sera inauguré à Hasselt le lundi 19 avril. L'entreprise de Stijn Martens veut être présente dans toute la Belgique d'ici cinq ans.

 

Livraisons tests

Lundi, Hopr lancera les premières commandes et livraisons tests dans la capitale du Limbourg. Si tout se passe bien, tous les habitants de Hasselt pourront commander leurs courses auprès de la nouvelle société de commerce électronique avant la fin du mois.

 

Le supermarché en ligne commence à petite échelle : « Nous achetons la majorité de nos produits en gros, mais nous gardons également un petit stock dans un entrepôt à Hasselt », explique le fondateur à De Tijd. Martens, qui finance la phase de lancement avec des fonds propres, mettra la main à la pâte dans l'entrepôt et pour les livraisons. L'entreprise commencera avec cinq à dix employés.

 

Offre complète

Hopr propose une gamme complète de produits frais, tels que des légumes, des fruits, de la viande, du poisson, du pain et des plats préparés. En outre, la gamme du supermarché en ligne inclut toute une série de marques A, dont Danone, Herta, Pringles, Soubry et Spa. « Nous voulons faciliter la vie des consommateurs », déclare Martens. « En tant que supermarché en ligne durable, nous favorisons également les produits d’origine belge. »

 

Si la phase de lancement, qui durera une petite année, est un succès, Hopr bénéficiera d'un soutien financier de la part d’un fonds d'investissement belge dont le nom n'a pas été révélé. Un montant qui devra permettre de passer à la vitesse supérieure, en finançant notamment un entrepôt de mille mètres carrés. « Ce centre de distribution rassemblant 10 000 produits doit être largement automatisé pour que nous puissions être rentables », a déclaré Martens. Par la suite, l’entreprise se dotera d’autres entrepôts similaires répartis dans le pays. Hopr veut être actif dans toute la Flandre, et idéalement dans toute la Belgique, d’ici cinq ans au plus tard.

 

Martens veut se distinguer par son service et faire mieux que les supermarchés en ligne existants. Pour y parvenir, Martens s'inspire de son ancien employeur : « On disait qu'il n’y avait pas de place pour Mobile Vikings aux côtés de Proximus, Orange et BASE, mais nous avons réussi à percer. » Martens était directeur marketing de l'opérateur de télécommunication jusqu'en 2016.