Iglo subit une dépréciation en Belgique

Iglo subit une dépréciation en Belgique

Le producteur britannique de produits surgelés Iglo a connu une année difficile et ce principalement en Belgique, où l’entreprise a subi une dépréciation de plus de 25 millions d’euros.

Scandale de la viande de cheval

Les problèmes de l’entreprise en Belgique, qui ont entraîné une dépréciation de 27,4 millions d’euros, seraient entre autres une conséquence du scandale de la viande équine en 2013. La découverte de viande de cheval dans un seul type de repas préparés d’Iglo, avait contraint le fabricant à retirer des rayons huit sortes de plats préparés. Ceux-ci étant produits par l’entreprise belge Frigilunch, la Belgique a été la principale victime de ces mesures.


« Les conditions du marché en Belgique sont difficiles depuis un certain temps déjà et de plus le scandale de la viande équine a eu un impact non négligeable », explique Iglo dans le journal De Tijd.


Les difficultés sur le marché belge ont commencé dès 2009 : le chiffre d’affaires avait alors régressé de 9% à 60 millions d’euros. Le manager du Benelux de l’époque – en fonction depuis à peine deux ans – fut remplacé par le Belge Hans Peters. Trois ans plus tard, en 2012, il fut lui aussi remplacé. Depuis Iglo n’a plus communiqué de chiffres pour la Belgique, mais il semblerait que ceux-ci se situeraient en-dessous du niveau de 2009.


Des résultats en baisse au niveau mondial

Mais Iglo a également déçu les attentes sur d’autres marchés : en 2013 le chiffre d’affaires total a régressé de 2,8% à 1,52 milliard d’euros. L’EBITDA est en baisse de 12% et s’établit à 306,6 millions d’euros.


Iglo attribue ces moindres résultats à la crise économique, qui incite les consommateurs à dépenser moins et à opter pour les marques de distributeurs.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Davantage de supérettes de proximité ouvertes toute la journée le dimanche ?

15/01/2018

Les magasins de proximité avec plus 5 employés doivent avoir la possibilité de rester ouverts dimanche toute la journée, estime le SNI, qui souhaite dès lors rehausser la limite relative au personnel à 10 employés. Mais cela est moins évident qu’il n’y paraît, affirme l’Unizo.

Lactalis rappelle 12 millions de boîtes de lait infantile

15/01/2018

Un énorme scandale a éclaté en France au sujet du lait infantile contaminé à la salmonelle du groupe laitier Lactalis.  L’entreprise va devoir retirer pas moins de 12 millions d’emballages distribués dans 83 pays différents.

Back to top