Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

La chaîne d’ameublement Ikea invite Horeca Vlaanderen, Horeca Wallonie et le Boerenbond (fédération flamande des agriculteurs) à faire contrôler les prix de ses repas par un expert judiciaire  indépendant. La semaine dernière les trois fédérations avaient assigné Ikea devant le tribunal estimant que la chaîne suédoise proposait des repas à prix planchers et vendait à perte. « Ikea souhaite en toute transparence et par la désignation d’un expert judiciaire indépendant, clarifier à court terme la polémique quant aux prix pratiqués dans ses restaurants », déclare l’entreprise dans un communiqué de presse.

Le concept Ikea

Le management souligne que les promotions, causes de l’irritation des trois fédérations – à savoir le steak-frites à 2,50 euros, le barbecue à 3,95 euros, les moules-frites à 5 euros et le waterzooi gantois à 3,95 euros – font partie d’un assortiment bien plus large de repas disponibles dans le restaurant Ikea.

 

Par ailleurs Ikea indique que ses restaurants ne sont pas un moyen d’appâter le client (comme le prétendent les fédérations horeca), mais font partie intégrante du concept Ikea, visant à procurer au client un confort optimal en magasin.


Pour terminer le géant du meuble rappelle qu’il applique la même philosophie de prix pour ses repas que pour tous ses produits : « proposer des produits de qualité aux prix les plus bas possibles ». Pour le prouver, Ikea tend la main aux trois fédérations. Affaire à suivre donc ….

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Un filou à démasquer

28/04/2017

Reprendre un magasin incognito, c’est possible comme il s’est avéré cette semaine. Mystérieux, non ? Mais plus pour très longtemps, car pour résoudre toute énigme, une seule adresse : le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Carrefour Easy, rapide et frais

28/04/2017

L’année dernière, Carrefour a inauguré une quatrième formule de magasins. En termes de format et d’assortiment, Easy se situe entre Market et Express. Werner Verhoeven a eu l’honneur d’ouvrir le magasin pilote à Battel (près de Malines).

L’avenir du supermarché vu par les étudiants

27/04/2017

A en croire les jeunes, les services numériques rendent les visites au supermarché plus efficaces, plus pratiques et plus inspirantes. D’autre part les supermarchés ratent bon nombre d’opportunités sur les réseaux sociaux, estiment-ils.

PepsiCo dépasse les attentes au premier trimestre

27/04/2017

Au premier trimestre de 2017 PepsiCo a dépassé les attentes. Le chiffre d’affaires a progressé de 2% à 12,04 milliards de dollars (11 milliards euros), alors que les analystes prévoyaient 11,98 milliards de dollars.

Des fabricants de biscuits testent une plate-forme de livraison durable

26/04/2017

Quatre fabricants de biscuits belges consolident leurs livraisons aux enseignes Delhaize, Colruyt, Okay et Retail Partners Colruyt Group. Ce système permet de diminuer le nombre de trajets des camions, qui du même coup sont mieux remplis.

Voici comment Lidl compte devenir un champion du développement durable

26/04/2017

Lidl Belgique a élaboré une nouvelle stratégie de durabilité avec d’ambitieux objectifs. D’ici 2020 l’enseigne veut figurer au top en matière d’entreprenariat durable dans le retail, aussi dans ses relations avec ses partenaires commerciaux.

Back to top