Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas | RetailDetail

Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

La chaîne d’ameublement Ikea invite Horeca Vlaanderen, Horeca Wallonie et le Boerenbond (fédération flamande des agriculteurs) à faire contrôler les prix de ses repas par un expert judiciaire  indépendant. La semaine dernière les trois fédérations avaient assigné Ikea devant le tribunal estimant que la chaîne suédoise proposait des repas à prix planchers et vendait à perte. « Ikea souhaite en toute transparence et par la désignation d’un expert judiciaire indépendant, clarifier à court terme la polémique quant aux prix pratiqués dans ses restaurants », déclare l’entreprise dans un communiqué de presse.

Le concept Ikea

Le management souligne que les promotions, causes de l’irritation des trois fédérations – à savoir le steak-frites à 2,50 euros, le barbecue à 3,95 euros, les moules-frites à 5 euros et le waterzooi gantois à 3,95 euros – font partie d’un assortiment bien plus large de repas disponibles dans le restaurant Ikea.

 

Par ailleurs Ikea indique que ses restaurants ne sont pas un moyen d’appâter le client (comme le prétendent les fédérations horeca), mais font partie intégrante du concept Ikea, visant à procurer au client un confort optimal en magasin.


Pour terminer le géant du meuble rappelle qu’il applique la même philosophie de prix pour ses repas que pour tous ses produits : « proposer des produits de qualité aux prix les plus bas possibles ». Pour le prouver, Ikea tend la main aux trois fédérations. Affaire à suivre donc ….

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.