Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

Ikea souhaite une enquête judiciaire quant aux prix de ses repas

La chaîne d’ameublement Ikea invite Horeca Vlaanderen, Horeca Wallonie et le Boerenbond (fédération flamande des agriculteurs) à faire contrôler les prix de ses repas par un expert judiciaire  indépendant. La semaine dernière les trois fédérations avaient assigné Ikea devant le tribunal estimant que la chaîne suédoise proposait des repas à prix planchers et vendait à perte. « Ikea souhaite en toute transparence et par la désignation d’un expert judiciaire indépendant, clarifier à court terme la polémique quant aux prix pratiqués dans ses restaurants », déclare l’entreprise dans un communiqué de presse.

Le concept Ikea

Le management souligne que les promotions, causes de l’irritation des trois fédérations – à savoir le steak-frites à 2,50 euros, le barbecue à 3,95 euros, les moules-frites à 5 euros et le waterzooi gantois à 3,95 euros – font partie d’un assortiment bien plus large de repas disponibles dans le restaurant Ikea.

 

Par ailleurs Ikea indique que ses restaurants ne sont pas un moyen d’appâter le client (comme le prétendent les fédérations horeca), mais font partie intégrante du concept Ikea, visant à procurer au client un confort optimal en magasin.


Pour terminer le géant du meuble rappelle qu’il applique la même philosophie de prix pour ses repas que pour tous ses produits : « proposer des produits de qualité aux prix les plus bas possibles ». Pour le prouver, Ikea tend la main aux trois fédérations. Affaire à suivre donc ….

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone rationalise son organisation européenne

23/06/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone optimalise sa structure européenne : la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Irlande formeront désormais un seul groupe. Kris Geeraert, general manager pour le Benelux, quitte l’entreprise.

Diageo acquiert la tequila de George Clooney pour 620 millions d’euros

22/06/2017

Le groupe de boissons alcoolisées britannique Diageo débourse 700 millions de dollars (plus de 620 millions d’euros)  pour le rachat de Casamigos, la marque de tequila de George Clooney. Le montant final pourrait même atteindre 1 milliard de dollars.

Pas de permis de construire pour Lidl à Kalmthout

22/06/2017

Lidl n’a pas obtenu de permis de bâtir pour la construction d’un magasin de grand format de 2.375 m² à Kalmthout. En cause : des problèmes de sécurité routière et de flux de circulation (et une erreur administrative du discounter lui-même).

« Le gastro-nationalisme menace notre industrie alimentaire »

21/06/2017

L’exportation de produits alimentaires belges est en plein essor, mais des mesures protectionnistes larvées constituent une menace. De plus les achats transfrontières et la pression sur les prix pèsent sur le CA national, affirme la Fevia.

Delhaize franchit le cap des 30 Shop & Go ouverts 24/7

21/06/2017

Depuis un certain temps déjà Delhaize mise sur sa formule de proximité Shop & Go avec ses horaires d’ouverture élargis. Certains sont même ouverts 24/7 et leur nombre se multiplie. Aujourd’hui ils sont 32 à ne jamais fermer leurs portes.

AB InBev veut céder deux marques de bière allemandes

21/06/2017

AB InBev cherche un repreneur pour ses marques de bière allemandes Hasseröder et Diebels. Le géant brassicole belge espère que cette cession lui rapportera environ 200 millions d’euros.

Back to top