Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

Illy est courtisé par Douwe Egberts et Nestlé

Pour l’instant, la fin des mouvements de consolidation dans le secteur du café n’est pas en vue. Tant JAB que Nestlé s’intéressent à l’entreprise italienne Illycaffè, mais il n’est pas certain que la famille veuille vendre la société.

Torréfacteur indépendant

Selon l’agence de presse Bloomberg, les producteurs de café JAB Holding (propriétaire de Jacobs Douwe Egberts) et Nestlé (Nescafé et Nespresso) ont présenté une offre publique d’achat à l’entreprise familiale Illy. Les propriétaires sont en attente pour l’instant, selon certains experts. Nestlé et JAB ne souhaitent pas réagir, contrairement au dirigeant Andrea Illy qui affirme que toute hypothèse de reprise est ‘inappropriée’. 

 

L’entreprise de production de café a été fondée en 1933 par Francesco Illy et est actuellement dirigée par la troisième génération de cette même famille. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires d’environ 460 millions d’euros et opère dans 140 pays. C’est l’un des plus grands torréfacteurs indépendants dans un secteur dominé par trois acteurs majeurs : Neslté, JAB et Starbucks. Pour un acteur de niche comme Illy, rivaliser avec ces géants devient de plus en plus difficile, estiment les analystes.

 

Illy Group, le holding qui se cache derrière la marque de café, est à la recherche d’un partenaire financier pour ses autres activités de chocolat et de thé, a déclaré le président Riccardo Illy lors d’un entretien accordé à journal italien La Repubblica. Une entrée en bourse n’est pas exclue.