Inbev investit dans les Popchips américains

Inbev  investit dans les Popchips américains

Verlinvest, le holding financier des familles actionnaires belges d’ Inbev, entre dans le capital du producteur de chips américain Popchips. Ils rachètent la participation du fonds d’investissement TSG Consumer Partners.

Croisement entre le pop-corn et les chips

Popchips produit depuis cinq ans des chips sans matière grasse, ni colorants, en utilisant un procédé de fabrication proche de celui du pop-corn : les rondelles de pommes de terre sont chauffées  sous haute pression et ainsi séchées, au lieu de les frire ou de les cuire au four (comme le font les fabricants de chips traditionnels).


Popchips est basé à Los Angeles et compte quelque 80 collaborateurs. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 75 millions de dollars (environ 60 millions d’euros). Les chips sont en vente dans les supermarchés, les hôtels et les avions de Virgin America. Le mois dernier Popchips a fait sa première incursion à l’étranger en se lançant sur le marché britannique.


Les familles Inbev

Verlinvest est le holding des familles brassicoles de Spoelberch et de Mévius d’InBev. Cette année le groupe avait déjà investi dans Cuisine Asia, le holding au-dessus de Blue Foods, le plus grand exploitant de chaînes de restaurants en Inde et à présent il y a cette participation dans Popchips :  « La famille souhaite se diversifier en dehors du secteur de la bière, bien qu’avec Popchips nous ne nous sommes pas trop éloignés. », déclare Eric Melloul, directeur chez Verlinvest, au journal San Francisco Business Times.


Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais Alex Panos, managing director de TSG Consumer Partner, le groupe vendant ses parts, parle d’un « great return » sur leur investissement. De plus Verlinvest injecterait un capital important dans l’entreprise américaine de chips : Keith Belling, CEO, parle en tout cas d’un « investissement significatif ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


50 emplois menacés chez Mondelez à Rhisnes

26/06/2017

Les employés de l’usine du producteur alimentaire Mondelez à Rhisnes, dans la province de Namur, se sont mis en grève.  Ils le font en raison d’une restructuration qui menace 50 des 431 emplois.

Shanghai teste le supermarché mobile sans employés

26/06/2017

Un projet test autour d’un supermarché mobile totalement autonome a été lancé à Shanghai, une des plus grandes villes de Chine.  Wheelys Moby Mart est ouvert 24 heures 24 et doit être facile à utiliser.

Le supermarché sans caisse Amazon n’est toujours opérationnel

23/06/2017

Amazon Go, le supermarché sans caisse de la société internet, n’a toujours pas ouvert ses portes au grand public.  De plus, on apprend aujourd’hui qu’un de ses directeurs quitte l’entreprise.

Danone remanie son organisation européenne

23/06/2017

Le fabricant de produits laitiers Danone optimalise sa structure européenne : la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et l’Irlande formeront désormais un seul groupe. Kris Geeraert, general manager pour le Benelux, quitte l’entreprise.

Filet Pur : Une bande d’incompétents

23/06/2017

Depuis vendredi dernier c’est limpide : un seul retailer au monde sait comment s’y prendre. Tous les autres pataugent, qu’il s’agisse de Jef, Dick ou Alexandre. Un aperçu rafraîchissant de la semaine écoulée par RetailDetail Food !

Diageo acquiert la tequila de George Clooney pour 620 millions d’euros

22/06/2017

Le groupe de boissons alcoolisées britannique Diageo débourse 700 millions de dollars (plus de 620 millions d’euros)  pour le rachat de Casamigos, la marque de tequila de George Clooney. Le montant final pourrait même atteindre 1 milliard de dollars.

Back to top