Inbev investit dans les Popchips américains

Inbev  investit dans les Popchips américains

Verlinvest, le holding financier des familles actionnaires belges d’ Inbev, entre dans le capital du producteur de chips américain Popchips. Ils rachètent la participation du fonds d’investissement TSG Consumer Partners.

Croisement entre le pop-corn et les chips

Popchips produit depuis cinq ans des chips sans matière grasse, ni colorants, en utilisant un procédé de fabrication proche de celui du pop-corn : les rondelles de pommes de terre sont chauffées  sous haute pression et ainsi séchées, au lieu de les frire ou de les cuire au four (comme le font les fabricants de chips traditionnels).


Popchips est basé à Los Angeles et compte quelque 80 collaborateurs. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires de 75 millions de dollars (environ 60 millions d’euros). Les chips sont en vente dans les supermarchés, les hôtels et les avions de Virgin America. Le mois dernier Popchips a fait sa première incursion à l’étranger en se lançant sur le marché britannique.


Les familles Inbev

Verlinvest est le holding des familles brassicoles de Spoelberch et de Mévius d’InBev. Cette année le groupe avait déjà investi dans Cuisine Asia, le holding au-dessus de Blue Foods, le plus grand exploitant de chaînes de restaurants en Inde et à présent il y a cette participation dans Popchips :  « La famille souhaite se diversifier en dehors du secteur de la bière, bien qu’avec Popchips nous ne nous sommes pas trop éloignés. », déclare Eric Melloul, directeur chez Verlinvest, au journal San Francisco Business Times.


Le montant de la transaction n’a pas été communiqué, mais Alex Panos, managing director de TSG Consumer Partner, le groupe vendant ses parts, parle d’un « great return » sur leur investissement. De plus Verlinvest injecterait un capital important dans l’entreprise américaine de chips : Keith Belling, CEO, parle en tout cas d’un « investissement significatif ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Tags: