ING préfère Delhaize à Colruyt | RetailDetail

ING préfère Delhaize à Colruyt

ING préfère Delhaize à Colruyt

Dans leur rapport intitulé  “European retail: Brace for impact; taking a cautious stance”, les analystes d’ING prévoient des temps difficiles pour le secteur retail en Europe. Bien entendu notre pays n’échappe pas à ce pronostic : parmi les retailers belges, ING a une préférence pour Delhaize et prévoit des difficultés principalement pour Colruyt. Afin de remédier à la situation, les analystes de la banque conseillent même à Colruyt de « vendre ses activités françaises et de lancer une opération en force dans un pays émergent ».

Plan d’assainissement Di Rupo I

"Le consommateur belge se serre la ceinture en vue des mesures d’assainissement du nouveau gouvernement”, écrit ING dans son rapport retail. « Les hard discounters belges, Aldi et Lidl semblent le mieux placés dans le contexte actuel. Durant les neuf premiers mois de 2011, la part de marché combinée des deux discounters a augmenté de 0,8%, suivi de Colruyt avec 0,6%. »


La croissance de la part de marché de Colruyt  commence à ralentir. Carrefour pour sa port affiche une tendance positive – bien que Carrefour dans notre pays parte d’une base inférieure suite à la réorganisation de 2010 - , et Delhaize lui aussi est très ambitieux.


Albert Heijn, la plus grande menace

Toutefois ING considère que la plus grande menace pour Colruyt est Albert Heijn qui prévoit l’ouverture de 50 magasins dans les cinq années à venir. « Un sérieux souci   pour Colruyt  vu sa promesse du plus bas prix. » D’autre part les deux chaînes sont axées principalement sur le Nord du pays. Selon ING, Colruyt, le champion de l’efficacité, n’est plus en mesure de réduire les frais, preuve en est « l’impossibilité de compenser la hausse des frais de personnel, suite à l’indexation des salaires ».


Cette situation difficile s’était déjà révélée au mois de novembre, lorsque le discounter de Hal avait annoncé une baisse du bénéfice semestriel de 7,6%. Selon ING, seule solution pour Colruyt : supprimer les projets français et s’orienter résolument vers les pays émergents. Un message clair et net.


Préférence pour Delhaize

En Belgique actuellement  les analystes d’ING croient davantage en Delhaize qu’en Colruyt. Ils décrivent Delhaize comme une entreprise « combinant une appréciation attrayante avec des mesures d’économie significatives visant à  protéger la marge bénéficiaire. La chaîne vise une plus  forte croissance en ouvrant davantage de magasins dans les marchés émergents, ainsi qu’une formule discount aux Etats-Unis (Bottom Dollar). »

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.