ISPC recherche la croissance à travers de nouvelles reprises

ISPC recherche la croissance à travers de nouvelles reprises

ISPC a de grandes ambitions pour 2016 : le groupe d’Ivan Sabbe souhaite reprendre des commerces de gros “dont le point fort se situe au niveau de la livraison. C’est là où se situe la croissance, pas dans les entreprises avec magasins”, semble-t-il.

La Côte et la région anversoise

ISPC, qui se profile de plus en plus comme un grossiste de luxe, est fortement ancré dans la région gantoise et liégeoise et a repris deux poissonneries bruxelloises l’année dernière : Caprice et Délice (1 million d’euros de chiffre d’affaires) et Océan Marée (14 millions d’euros de chiffre d’affaires).  « Grâce aux récentes reprises, nous avons pris pied à Bruxelles », affirme Ivan Sabbe au journal De Tijd.  « Les deux entreprises bruxelloises sont un beau complément.  Elles ont une clientèle différente tout en étant situées dans des quartiers avoisinants. »

 

L’année prochaine, Sabbe souhaite s’étendre à la Côte et à Anvers. « Des discussions avancées sont en cours. Je recherche des entreprises qui enregistrent quelques dizaines de millions d’euros de chiffre d’affaires. Je souhaite financer le rachat par mes propres moyens, afin de rester propriétaire à 100%. »

 
Caisse blanche

L’homme d’affaires souhaite annoncer une grande reprise avant l’été.  Ce ne seront certainement pas des grossistes horeca avec magasins, dévoile-t-il : « La croissance des grossistes horeca ne se situe pas auprès des entreprises avec magasins, mais dans les entreprises qui livrent la marchandise.  Les restaurateurs devront économiser sur les coûts de personnel à cause de la caisse blanche.  Ils feront de plus en plus eux-mêmes et n’auront plus de temps à perdre à aller chercher leurs marchandises en magasin.  Je souhaite surfer sur cette tendance. »

 

Avec ISPC, Sabbe envisage de devenir le numéro quatre en Belgique, après Solucious (Colruyt Group), Deli XL et Makro/Metro, qui est le leader incontesté du marché avec un chiffre d’affaires de 1,2 milliards d’euros.  « Pour le moment, ISPC se situe à la cinquième place.  Lorsque j’ai racheté l’entreprise en 2012, elle était encore à la huitième place. »  ISPC, qui cette année enregistre un chiffre d’affaires d’environ 85 millions d’euros, emploie 245 personnes.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Back to top