Kellogg’s va agrandir son usine malinoise

Kellogg’s va agrandir son usine malinoise

Le fabricant de snacks Kellogg’s va agrandir son usine à Malines, afin d’y produire ses Special K Crackers. Le groupe a opté pour Malines plutôt que pour son site britannique de Manchester, notamment en raison de l’octroi d’un subside d’un million d’euros pour la formation du personnel.

Le tapioca offre de nouvelles possibilités à Kellogg’s

Récemment l’usine de Malines appartenait encore à Procter & Gamble, qui y fabriquait ses chips Pringles. La production de snacks ne faisant pas partie de la gamme classique de Procter & Gamble, le groupe a décidé en juin 2012 de vendre l’usine à Kellogg’s.


Désormais Kellog’s y produira ses Special K Crackers. Ceux-ci sont fabriqués avec du tapioca, contrairement aux produits Pringles, préparés à base de fécule de pommes de terre. Les chips à base de tapioca contenant nettement moins de calories, l’entreprise entend ainsi attirer un autre groupe-cible,  soucieux d’une alimentation saine.


Exportation jusqu’en Australie

Dans un premier temps la production des crackers sera destinée au marché de l’Europe de l’Ouest, pour ensuite s’attaquer au marché de l’Europe centrale et de l’Est et même au marché australien. Kellogg’s souhaite démarrer trois lignes de production d’ici deux ans. Le timing dépendra de la demande du marché. Le coût d’installation de chaque ligne de production est estimé à 15 millions d’euros. Pour l’Europe il s’agit d’un mode de production totalement nouveau : pour l’instant seuls les Etats-Unis disposent d’installations appropriées pour le traitement du tapioca.

 

Selon le dossier introduit auprès du gouvernement flamand, la production pourrait générer 50 emplois fixes supplémentaires, avec en plus le recrutement de 108 intérimaires aux moments de pointe. Actuellement Kellogg’s emploie quelque 600 personnes sur son site de Malines, où sont produits les chips Pringles dans plus de 40 goûts différents, destinés à l’Europe,  au Moyen-Orient et à l’Afrique.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La directrice des RH quitte Carrefour Belgium

25/09/2017

Après 7 ans de bons et loyaux services, Kathleen Van Der Paelt, directrice RH chez Carrefour Belgium, a décidé de quitter la chaîne de supermarchés.  Elle sera remplacée par Sonia Frey qui a exercé une fonction similaire chez De Lijn durant 5 ans.

Filet Pur: Gratuité synonyme de cherté

22/09/2017

Quelle semaine ! Les retailers les uns après les autres sont placés sous curatelle et un triangle inversé mais le secteur food sens dessus dessous.  Mystérieux non ? Voici votre résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG par RetailDetail Food.

Spar Good Food associe retail et horeca

22/09/2017

L’expérience de magasin est essentielle au succès d’un supermarché de proximité. Ce constat a inspiré à Spar Lambrechts un concept inédit et original : Spar Good Food, une formule qui associe retail et horeca.

RetailDetail Food #22 est disponible en ligne

22/09/2017

Le nouveau numéro de RetailDetail Food fait le point avec quelques formules de franchise. Quelles sont les préoccupations de Spar Colruyt Group, Lambrechts, Delhaize, Carrefour et Alvo ? 

Passendale. Goûtez à la tradition de chez nous.

22/09/2017

(publireportage) Passendale, un fromage belge, élaboré de manière traditionelle selon sa recette originale. Chaque fromage bénéficie du savoir faire de nos maîtres fromagers. 

François-Melchior de Polignac quitte Carrefour Belgium

22/09/2017

Notre rédaction apprend que le CEO de Carrefour Belgium quitte l’entreprise. Guillaume de Colonges, qui vient d’être nommé Directeur Exécutif Europe du Nord et de l’Est, assurera directement la direction de Carrefour Belgium.

Back to top