Kellogg’s va agrandir son usine malinoise | RetailDetail

Kellogg’s va agrandir son usine malinoise

Kellogg’s va agrandir son usine malinoise

Le fabricant de snacks Kellogg’s va agrandir son usine à Malines, afin d’y produire ses Special K Crackers. Le groupe a opté pour Malines plutôt que pour son site britannique de Manchester, notamment en raison de l’octroi d’un subside d’un million d’euros pour la formation du personnel.

Le tapioca offre de nouvelles possibilités à Kellogg’s

Récemment l’usine de Malines appartenait encore à Procter & Gamble, qui y fabriquait ses chips Pringles. La production de snacks ne faisant pas partie de la gamme classique de Procter & Gamble, le groupe a décidé en juin 2012 de vendre l’usine à Kellogg’s.


Désormais Kellog’s y produira ses Special K Crackers. Ceux-ci sont fabriqués avec du tapioca, contrairement aux produits Pringles, préparés à base de fécule de pommes de terre. Les chips à base de tapioca contenant nettement moins de calories, l’entreprise entend ainsi attirer un autre groupe-cible,  soucieux d’une alimentation saine.


Exportation jusqu’en Australie

Dans un premier temps la production des crackers sera destinée au marché de l’Europe de l’Ouest, pour ensuite s’attaquer au marché de l’Europe centrale et de l’Est et même au marché australien. Kellogg’s souhaite démarrer trois lignes de production d’ici deux ans. Le timing dépendra de la demande du marché. Le coût d’installation de chaque ligne de production est estimé à 15 millions d’euros. Pour l’Europe il s’agit d’un mode de production totalement nouveau : pour l’instant seuls les Etats-Unis disposent d’installations appropriées pour le traitement du tapioca.

 

Selon le dossier introduit auprès du gouvernement flamand, la production pourrait générer 50 emplois fixes supplémentaires, avec en plus le recrutement de 108 intérimaires aux moments de pointe. Actuellement Kellogg’s emploie quelque 600 personnes sur son site de Malines, où sont produits les chips Pringles dans plus de 40 goûts différents, destinés à l’Europe,  au Moyen-Orient et à l’Afrique.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Le supermarché le plus cher d’Europe de l’Ouest

25/05/2018

Carrefour domine l’actu, Colruyt au bord de la faillite, les multinationales sont mauvaises en calcul et bientôt l’industrie alimentaire 3.0. Le point sur ces sujets dans le résumé hebdomadaire, moyennement conforme au GDPR,  de RetailDetail Food!

Les multinationales recalées en matière d’alimentation saine

24/05/2018

Les multinationales alimentaires ne fournissent pas suffisamment d’efforts pour rendre leurs produits plus sains, affirme la Access to Nutrition Foundation. Nestlé, Unilever et Danone sont les meilleurs élèves de la classe.

Bientôt la vente de cigarettes interdite dans les supermarchés ?

23/05/2018

La ministre wallonne de la Santé veut interdire la vente de cigarettes dans les supermarchés. Le nouveau plan anti-tabac wallon insiste surtout sur la prévention, mais la ministre appelle également les supermarchés à retirer le tabac de leurs rayons.

Ahold Delhaize lance un laboratoire digital aux Etats-Unis

22/05/2018

Ahold Delhaize USA crée une nouvelle entité dédiée à l’innovation digitale : Peapod Digital Labs est un laboratoire où seront développées de nouvelles stratégies dans le domaine de la digitalisation, du e-commerce et de la personnalisation.

Lidl ouvre un restaurant pour les étudiants en blocus

22/05/2018

Lidl soutient les étudiants en blocus : pour les aider à manger sain durant la période d’examens la chaîne de supermarchés ouvre un restaurant pop-up à Gand, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.