Kraft Foods supprime 66 emplois à Namur

Kraft Foods supprime 66 emplois à Namur

Le géant agroalimentaire Kraft Foods compte supprimer 66 emplois dans son site à Namur. On y produit du fromage fondu destiné principalement à l’Angleterre, l’Italie et l’Espagne, non par hasard des pays où le consommateur ploie sous le poids de la crise.

Investissement et automatisation

Actuellement Kraft Foods à Namur emploie quelque 500 personnes. Depuis 2008 le site est responsable de l’ensemble de la production européenne de fromage fondu du groupe, mais suite à la crise l’usine a recours depuis quelques mois au système de chômage économique.


A présent la direction a annoncé que Kraft envisageait un investissement de 2,8 millions d’euros dans son unité namuroise, afin d’ « optimaliser les prestations économiques et financières de l'usine. » Toutefois ce budget servira notamment à l’automatisation des lignes de production existantes, ce qui devrait  entraîner la perte de 66 emplois.


« Produire plus avec moins de personnel »

Bien que la direction veuille « entamer un dialogue constructif avec les partenaires sociaux », les premières réactions des syndicats semblent assez sévères et cyniques. «  La réorganisation se fait si progressivement que la direction parvient même à créer un certain soulagement auprès du personnel », estime le syndicat libéral ACLVB.


Le syndicat fait référence ici  à une restructuration précédente en 2008, où une soixantaine d’emplois avaient déjà été supprimés. « L’objectif est clair : produire la même quantité et la même qualité avec un personnel réduit. »

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: