Kraft Heinz en difficultés en raison de chiffres déficitaires

Le cours de l'action du fabricant de produits alimentaires Kraft Heinz est en chute libre après la publication d’importants chiffres déficitaires ainsi que l’annonce d’une enquête financière. De plus, le producteur est en conflit avec le leader du marché allemand Edeka.

 

Une accumulation de mauvaises nouvelles

Rien qu'au quatrième trimestre de l'exercice 2018, Kraft Heinz a subi une perte nette de 12,6 milliards de dollars (11 milliards d'euros). Par ailleurs, la société a annoncé qu'elle amortissait 15,4 milliards de dollars (un peu moins de 14 milliards d'euros) sur la valeur de ses marques, ce qui signifie que le groupe suppose que ces marques valent désormais moins qu'au moment de la fusion en 2015. Il s'agit notamment de la marque de fromage Kraft et du producteur de viande Oscar Mayer, deux divisions qui souffrent de cette tendance à une alimentation plus saine.

 

Et pour couronner le tout, la multinationale a été citée à comparaître devant le tribunal par la SEC, l'organisme de surveillance des marchés boursiers, qui examine les comptes financiers. Cette accumulation de mauvaises nouvelles fait chuter le cours de l’action et entraîne les propriétaires Berkshire Hathaway (de Warren Buffet) et 3G Capital dans la chute. Ils ont concrétisé la fusion monstre entre Kraft et Heinz en promettant d'augmenter les marges grâce à des synergies et à des économies de coûts. Cette approche semble donc ne pas fonctionner et est de plus en plus critiquée.

 

Et comme si tout cela ne suffisait pas. Les bouteilles de ketchup Heinz ont déserté les rayons des magasins du leader du marché allemand Edeka. Heinz refuse de continuer à fournir ses produits en raison d’un désaccord au sujet d'une augmentation des prix. Edeka a réagi très vivement, peut-on lire dans le Lebensmittel Zeitung : « Nous ne pouvons pas laisser les fonds de capital refinancer leurs transactions aux dépens de nos clients. »