L’épicerie de luxe parisienne Hédiard dépose le bilan

L’épicerie de luxe parisienne Hédiard dépose le bilan

Six ans après sa reprise par un homme d’affaires russe et un an avant son 160ème  anniversaire, l’épicerie de luxe parisienne Hédiard a demandé à être protégée de ses créanciers auprès du tribunal de commerce. Coïncidence ou non, on vient d’apprendre que Carrefour renonçait à son projet de supermarché haut de gamme au cœur de Paris.

En déficit depuis 7 années consécutives

Depuis plus d’un siècle Hédiard est une véritable institution à Paris. La célèbre épicerie fine, située place de la Madeleine, tout comme son concurrent et voisin Fauchon sont très prisés par les gourmets au portefeuille bien garni. Hédiard cependant est en mauvaise posture : l’exercice en cours devrait se clôturer avec une perte prévisionnelle de 6 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 17,5 millions d’euros.


Des difficultés qui ne datent pas d’hier : l’enseigne est en déficit depuis sept années consécutives, d’où sa demande de  protection judiciaire auprès du tribunal de commerce, qui ce jeudi désignera très probablement un administrateur judiciaire, dans l’espoir que des candidats-repreneurs se présentent. Hédiard compte 160 salariés.


Exit "Halles de la Madeleine"

Curieuse coïncidence,  on vient d’apprendre que Carrefour abandonnait son projet de supermarché gourmet à Paris, un concept imaginé par Lars Olofsson, ancien CEO de Carrefour. Ce magasin de luxe n’aurait pas opéré sous l’étendard Carrefour, mais avait été baptisé ‘Halles de la Madeleine’ et aurait dû s’implanter sur la place de la Madeleine.


L’ouverture des ‘Halles de la Madeleine’ était prévue pour début 2014. Mais ce projet  était en contradiction totale avec les efforts fournis par l’actuel management pour rétablir l’image-prix de Carrefour. Des efforts couronnés de succès comme en témoignent les derniers résultats trimestriels.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Le personnel du magasin Albert Heijn à Anvers malade d’inquiétude

11/08/2017

La moitié du personnel du supermarché Albert Heijn à la Groenplaats à Anvers est malade ou absent en raison de l’inquiétude qui règne concernant l’avenir du magasin. Celui-ci doit être cédé suite à la fusion, mais il ne trouve pas acquéreur.

Oprah Winfrey s’associe à Kraft Heinz

10/08/2017

La star américaine de la télé Oprah Winfrey, en collaboration avec Kraft Heinz, a développé une gamme de « potages et plats sains et nourrissants ». Ces produits doivent permettre au groupe de stimuler la croissance du chiffre d’affaires.

« Un seul magasin anversois bloque la fusion Albert Heijn-Delhaize en Belgique »

10/08/2017

La fusion d’Albert Heijn et Delhaize en Belgique n’est toujours pas accomplie. En cause : un seul magasin anversois, que le groupe ne parvient pas à vendre, écrit le journal De Standaard. Et ce un an après la finalisation de la fusion au niveau du groupe.

Back to top