L’étiquetage du poisson est fiable à 98% | RetailDetail

L’étiquetage du poisson est fiable à 98%

L’étiquetage du poisson est fiable à 98%

Des 100 produits à base de poisson que l’Inspection s’est procurée dans les supermarchés et auprès des grossistes, des poissonniers et des traiteurs, seuls deux semblaient contenir une autre espèce de poisson que mentionnée sur l’étiquette.  La Belgique s’en sort mieux de la moyenne européenne.

 

Supermarchés, grossistes, poissonniers et traiteurs

Le consommateur belge, amateur de poisson, peut être rassuré et se fier à l’étiquette sur les emballages.  C’est ce qui ressort d’un grand contrôle européen effectué sur le poisson (sans transformation) et sur les préparations à base de poisson (où le type de poisson est mentionné).

 

Après analyse de l’ADN, seuls deux des cent échantillons prélevés par l’Inspection Européenne dans nos supermarchés, chez nos grossistes, poissonniers et traiteurs, semblaient contenir une autre espèce de poisson que mentionnée sur l’étiquette.  « La Belgique, ainsi que les Pays-Bas et la France, présentent ainsi un résultat positif.  C’est une bonne nouvelle pour le consommateur et le commerçant belge », affirme Chantal De Pauw, porte-parole de SPF Economie.  Elle précise toutefois que les entreprises concernées peuvent encore demander une contre-analyse.  L’enquête est donc toujours en cours.

 

« Lorsque la dénomination du poisson sur l’étiquette ne correspond pas à l’espèce de poisson qui se trouve dans l’emballage, on parle de tromperie.  Il s’agit d’une tricherie délibérée à l’encontre du consommateur », affirme Kris Peeters (CD&V), Ministre de l’Emploi, de l’Economie et des Consommateurs.  « Ce résultat constitue donc un sérieux coup de pouce pour notre secteur alimentaire qui bénéficie déjà d’une excellente réputation dans le monde.  De plus, c’est un message réconfortant pour le consommateur. »

 

Auprès des meilleurs de la classe

Au niveau européen, 94% des 3.906 échantillons de plus de 150 espèces de poissons qui ont été contrôlés, semblaient être en ordre, et donc 6% de ces échantillons étaient non-conformes.  Ce pourcentage est le même pour les préparations de poissons que pour le poisson non-transformé.

 

Il existe pourtant d’importantes différences entre les pays : en Allemagne par exemple où 11% des échantillons étaient non-conformes, à Malte même 27%.  L’Irlande et le Luxembourg sont les meilleurs élèves de la classe : tous les échantillons prélevés dans ces deux pays étaient en ordre.

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.

L'ex-dirigeant de Carrefour renonce finalement à sa prime royale de départ

18/06/2018

Georges Plassat, l’ancien PDG de Carrefour, renonce à la généreuse indemnité de départ qui était prévue pour lui. Une décision qu’il a prise sous la pression de l’opinion publique.

Le supermarché en ligne Wink.be jette l’éponge

18/06/2018

Le groupe Louis Delhaize met un terme à son webshop Wink.be. Depuis sa création en 2013, le spécialiste des courses en ligne n’a jamais eu la moindre perspective de rentabilité.

Un protocole d’accord concernant le plan de transformation chez Carrefour

15/06/2018

La direction de Carrefour Belgique a conclu un protocole d’accord avec les syndicats concernant le plan de transformation de la chaîne de supermarchés. Quelque 250 emplois seront sauvés.

Filet Pur : Un estomac rempli d’angoisses

15/06/2018

Au menu de ce résumé hebdomadaire de RetailDetail Food : qui est le vrai patron de Carrefour Belgium, pourquoi manger sain n’est pas si sain que ça, pourquoi l’alcool nous remonte le moral et que manigance Jumbo. Bon appétit !