L’étiquetage nutritionnel obligatoire pour les aliments préemballés

L’étiquetage nutritionnel obligatoire pour les aliments préemballés

A partir de ce mardi 13 décembre l’étiquetage nutritionnel est obligatoire pour tous les aliments préemballés. Ceci doit permettre aux consommateurs de mieux comparer les valeurs nutritionnelles des produits.

Aider le consommateur à mieux connaître les aliments

Désormais tous les emballages d’aliments préemballés devront obligatoirement afficher un tableau, comportant des informations concernant les calories, les matières grasses (dont les acides gras saturés), les glucides (dont les sucres), les protéines et le sel contenus dans le produit. Par ailleurs les entreprises alimentaires ont le choix d’ajouter des informations supplémentaires concernant d’autres nutriments, tels que les vitamines et les minéraux.


L’objectif de cet étiquetage obligatoire est d’aider les consommateurs à mieux comprendre ce que les produits contiennent et donc de mieux les choisir. Pour ce faire FEVIA, la fédération de l’industrie alimentaire belge, et le SPF Santé publique lancent une vidéo afin d’expliquer aux consommateurs comment interpréter cet étiquetage.


« Comme avec la Convention Alimentation Equilibrée, que nous avons signée récemment avec la Ministre de la Santé, nous mettons en œuvre, en collaboration avec des partenaire clés, des moyens pour aider les consommateurs à adopter un mode d’alimentation plus équilibré », explique Chris Mors, directeur général de FEVIA.


L’étiquetage obligatoire est le dernier volet du règlement FIC  (Food Information to Consumers), la législation européenne qui vise à donner suffisamment d’informations au consommateur concernant les denrées alimentaires, afin de créer davantage de transparence.