L’action Twitter de Lidl fait exploser les compteurs | RetailDetail

L’action Twitter de Lidl fait exploser les compteurs

L’action Twitter de Lidl fait exploser les compteurs

Le discounter Lidl est complètement dépassé par son action organisée en faveur d’une bonne cause. Pour chaque personne ayant placé un message sur Twitter avec hashtag ‘#Luxepourtous', Lidl offrait cinq repas aux Banques Alimentaires. Le succès a été tel que la chaîne a dû abandonner l’action après un seul jour. Le prix à payer : 200.000 Euros.

7.500 repas (+2.500 en guise de 'geste')

L’action a débuté hier matin et en fin de journée, son immense succès était déjà une évidence : hier soir, le compteur affichait les 900 tweets. L’objectif était de distribuer 500 colis, une quantité à revoir légèrement à la hausse sur base du nombre de ces tweets », précise le porte-parole de Lidl Pieterjan Rynwalt au journal Het Nieuwsblad. « Initialement, l’appel était exclusivement destiné aux personnalités des médias actives sur Twitter, mais l’action a été suivie si massivement que nous devons la revoir maintenant. »


Toute la nuit, le compteur n’a cessé de grimper et ce matin, il affichait plus de 1.500 tweets. « C’est beaucoup plus que ce que nous avions imaginé », avouait ce matin Pieterjan Rynwalt sur Radio 1.  « Cela représente plus de 7.500 repas. Il s’agit d’un menu composé de quatre plats, qui nous coûte à chaque fois vingt euros. »


Lidl a donc annulé l’action prématurément, alors qu’elle aurait dû se poursuivre jusqu’à Noël. Néanmoins la chaîne a décidé de faire un ‘geste’ et a arrondi le nombre de repas qu’elle offrira aux Banques Alimentaires à 10.000 : « Grâce à ce geste, nous espérons faire taire la critique. C’est une belle initiative et nous sommes heureux d’avoir pu la réaliser », affirme le porte-parole.


Critique et compréhension

La critique à l’encontre de Lidl n’est pas tendre : allant de « Si on n’est pas sûr de pouvoir tenir une promesse, mieux vaut s’abstenir », à « Colruyt offre continuellement des milliers de repas et n’en fait pas un tel plat » jusqu’à « Et ce sont des génies avec une maîtrise en sciences de la communication qui mettent une telle action sur pied ».


Steven Van Belleghem, spécialiste des médias sociaux, demande plus d’indulgence : « Lidl a fait une erreur d’appréciation, mais ne dit-on pas que les entreprises doivent expérimenter sur les médias sociaux ?  Ne tirons pas sur l’ambulance. » Mais la leçon qu’on peut en tirer est la suivante : « Cette histoire démontre bien que vouloir créer un  buzz à tout prix n’est pas un bon point de départ. »

 

 

Traduit par: Laure Jacobs

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.

Delhaize lance un label alimentaire et distribue des fruits gratuits

18/04/2018

Afin de promouvoir un régime alimentaire plus équilibré, Delhaize ambitionne le lancement d’un label affichant clairement la qualité nutritionnelle d’un produit.

Le conflit sur les prix opposant Nestlé à Colruyt, Edeka et Intermarché touche-t-il à sa fin ?

17/04/2018

Colruyt, Edeka et Intermarché semblent se rapprocher d’un accord dans le conflit sur les prix qui les oppose à Nestlé : dans une nouvelle proposition le géant suisse fait des concessions. Entretemps les stocks des retailers commencent à s’épuiser.