L’alimentation 13% plus chère en Belgique qu’aux Pays-Bas

L’alimentation 13% plus chère en Belgique qu’aux Pays-Bas

Selon le dernier rapport annuel de l’Observatoire des prix du SPF Economie, les différences de prix par rapport à nos pays voisins continuent d’augmenter. L’écart de prix avec les Pays-Bas est le plus marqué.

Différences de prix surtout dans l’alimentation

Bien que ce rapport annuel 2013 analyse les chiffres de l’année 2012, la tendance est claire : par rapport à l’année précédente l’écart des prix s’est à nouveau creusé. Selon le rapport  du SPF Economie, en 2012 le consommateur belge a  payé en moyenne 11,7% de plus qu’aux Pays-Bas, 8,6% de plus qu’en Allemagne et 6,5% de plus qu’en France.


Un panier comportant uniquement des produits alimentaires est meilleur marché de 8% en Allemagne, de 9,2% en France, voire même de 13% aux Pays-Bas. Dans le segment non-food les différences de prix sont moins importantes : là aussi le plus grand écart a été observé avec les  Pays-Bas (11,4%), contre 9,6% avec l’Allemagne et 2%  avec la France.


La tendance à la hausse persiste

Cette tendance à la hausse est perceptible depuis plusieurs années : « En comparaison avec la première évaluation de l’Observatoire des prix, basée sur des données de 2010, il apparaît que pour un échantillon constant de produits alimentaires transformés identiques  les différences de prix ont continué  à s’accentuer entre 2010 et 2012. L’écart des prix avec  les Pays-Bas, la France et l’Allemagne a augmenté respectivement de 2,6 points de pourcentage, 1,1 point de pourcentage et 1 point de pourcentage. »


Les facteurs évoqués pour expliquer ces écarts sont récurrents : « la taille du marché belge, les conditions d’achat, les coûts salariaux et la TVA » et spécifiquement pour les Pays-Bas, la guerre des prix qui y règne depuis quelques années.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Tags: