L’allemand Delivery Hero fait son entrée en bourse

L’allemand Delivery Hero fait son entrée en bourse

L’allemand Delivery Hero, maison-mère du service de livraison de repas Foodora, fait son entrée en bourse. Cette introduction en bourse devrait lui permettre de lever environ 450 millions d’euros, afin de concurrencer le néerlandais Takeaway.

Lutte concurrentielle

Delivery Hero et Takeaway se livrent une guerre concurrentielle impitoyable en particulier en Allemagne, un marché important pour les services de livraison de repas. Au premier trimestre Takeaway a traité 47% de commandes en plus en Allemagne, alors que chez Delivery Hero le chiffre d’affaires a bondi de 68%.


Malgré cette forte croissance, Delivery Hero, fondé en 2011, reste en perte. L’entreprise est parvenue à générer du bénéfice uniquement en Scandinavie et en Turquie. Ces pertes s’expliquent par les coûts de marketing importants découlant de la lutte concurrentielle. Même scénario chez Takeaway qui génère du bénéfice sur son marché domestique, mais qui dans l’ensemble est toujours en perte.


Reprises

L’un des principaux actionnaires de Delivery Hero est Rocket Internet avec une participation de 35%. L’investisseur en technologie sud-africain Naspers détient environ 10%.


Outre la croissance autonome, Delivery Hero tente également de s’étendre via des reprises. Ainsi fin 2016 le groupe allemand a racheté Foodpanda, également en partie aux mains de Rocket Internet. En 2016 le chiffre d’affaires total a progressé de 71% à 347 millions d’euros, alors que le nombre de commandes a augmenté de 52% à près de 200 millions.