L’eau pétillante contribue à la croissance de Pepsico

PepsiCo dépasse les attentes : grâce à l’eau pétillante, le fabricant de sodas et de snacks a vu ses ventes progresser de 2,2% au deuxième trimestre et est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs pour l’ensemble de l’année.


Priorités stratégiques

Au cours du deuxième trimestre Pepsico a généré un chiffre d’affaires net de 16,5 milliards de dollars (15 milliards d’euros), soit une hausse de 2,2%. Le bénéfice net s’est établi à 2 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros), contre 1,8 milliard de dollars l’an dernier. Ainsi l’entreprise dépasse légèrement les attentes des analystes. Hors effets de change négatifs le chiffre d’affaires aurait progressé de 4,5%.


Vu ces résultats et les progrès réalisés en vue d’atteindre les « priorités stratégiques », le nouveau PDG Ramon Laguarta pense pouvoir atteindre les objectifs pour 2019 : « Nous ne constatons pas de signes de ralentissement auprès des consommateurs, du moins pas dans nos catégories », explique Laguarta, qui en octobre a repris le flambeau d’Indra Nooyi. En 2019 le groupe s’attend à une croissance du chiffre d’affaires de 4%, mais prévoit toutefois une baisse du bénéfice de 1%.


Le géant américain de l’agroalimentaire mise de plus en plus sur les boissons saines, comme sa nouvelle marque d’eau pétillante Bubly, appelée à devenir l’une des marques phares du groupe, et SodaStream.