L’industrie alimentaire demande une adaptation de la ‘loi mayonnaise’ | RetailDetail

L’industrie alimentaire demande une adaptation de la ‘loi mayonnaise’

L’industrie alimentaire demande une adaptation de la ‘loi mayonnaise’

Les fabricants belges de sauces veulent proposer des mayonnaises moins grasses, pour des raisons de santé et pour contrer la concurrence, mais un ancien arrêté royal les en empêche.

‘Dressing’ étranger vendu comme mayonnaise

L’arrêté royal en question, qui date d’une soixantaine d’années, stipule que la mayonnaise doit contenir au moins 80% de graisse et 7,5% de jaune d’œuf. Pourtant il se vend chez nous de la mayonnaise espagnole par exemple qui ne contient que 65% de graisse : un argument qui peut compter à l’heure où les consommateurs se préoccupent de plus en plus de leur santé.


« La situation n’est plus tenable », souligne Nicholas Courant, porte-parole de la fédération de l’industrie alimentaire Fevia. « Nos producteurs sont victimes de discrimination. Leurs concurrents étrangers sont autorisés à commercialiser de la mayonnaise moins grasse. Ils peuvent ainsi répondre à la demande croissante de sauces contenant moins de calories. Si les producteurs belges veulent vendre ce type de mayonnaise, ils doivent la proposer comme dressing. »


Etant donné que la fédération alimentaire prépare un nouveau pacte en vue de réduire les graisses et les sucres dans l’alimentation, la Fevia demande au gouvernement d’adapter le cadre législatif. Le ministre des Consommateurs Kris Peeters (CD&V) se dit prêt à modifier la loi et veut réunir les différentes parties prenantes autour de la table afin de formuler une proposition définitive « après des années de discussions ».

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour se voit contraint de fermer des centaines de magasins Dia

22/05/2018

Carrefour ne trouve pas de repreneurs pour des centaines de ses anciens magasins Dia en France.  Près de 230 points de vente devront probablement fermer leurs portes.

Carrefour et Tencent ouvrent un magasin high-tech à Shanghai

22/05/2018

Dans le concept de magasin ‘Le Marché’ qui vient d’ouvrir ses portes, le premier résultat d’un récent partenariat entre Carrefour et Tencent, les clients peuvent payer par reconnaissance faciale aux check-out sans personnel.

Carrefour dévoile des détails de son plan de transformation

22/05/2018

La santé et la numérisation sont les fers de lance des projets de Carrefour Belgique. Les clients iront chercher ou rapporter les commandes online dans tous les magasins Express. Le non-food fait place au bio et à l’horeca dans les hypermarchés.

Filet Pur: Par ici les friandises !

18/05/2018

Comment Colruyt parvient à rester si bon marché, que manigance Albert Heijn dans son rayon frais, pourquoi Delhaize mise sur le sans gluten et quelle est cette folle ambiance chez Aldi? Réponse dans le résumé hebdomadaire de RetailDetail Food.

Holland & Barrett envisage l’ouverture de magasins végans

17/05/2018

La chaîne britannique Holland & Barrett (anciennement Essenza au Benelux), spécialisée dans les produits de santé, projette l’ouverture de magasins entièrement végans. Une tendance que doit suivre l’enseigne, estime le CEO Peter Aldis.

Analyse : Six raisons pour lesquelles les grandes marques sont sous pression

17/05/2018

Les marques mondiales subissent de plus en plus la concurrence de petits acteurs locaux. Selon certains observateurs, l’âge d’or des marques est révolu. Une conclusion un peu prématurée peut-être, mais quelques tendances s’ébauchent néanmoins.