La ‘Colruytgroup Academy’ fait la leçon aux consommateurs

La ‘Colruytgroup Academy’ fait la leçon aux consommateurs

Une maison, où les consommateurs, les retailers et les fournisseurs se réuniraient afin d’en apprendre davantage sur l’univers de la consommation. Un lieu de rencontre, de découverte et d’apprentissage. Un rêve du Groupe Colruyt qui devient réalité avec la ‘Colruytgroup Academy’.

Sur les bancs d’école chez Colruyt

C’est le discours grandiloquent qu’a tenu Colruyt ce mercredi à Hal à l’annonce de la création de la ‘Colruytgroup Academy’. Au programme des workshops organisés pour les consommateurs, où ils pourront s’initier à toutes sortes d’activités, allant de la dégustation de vin à la cuisine antiallergique. Jef Colruyt espère même  aborder dans son académie certains sujets de société épineux, comme par exemple « le lait peut-il être nocif pour la santé ? »

 

Selon les initiateurs du projet, la’ Colruytgroup Academy’ a vu le jour suite à différents facteurs. Premièrement le groupe Colruyt forme chaque année 1.250 collaborateurs et engage 3.500 nouveaux employés. Tout un travail, mais également un aspect que l’entreprise souhaite mettre davantage en avant dans sa procédure de recrutement. « Nous voulons démontrer que le retail est un métier passionnant et que nous offrons à nos employés de nombreuses possibilités de s’instruire’,  affirme Jef Colruyt.

 

D’autre part Colruyt a constaté que les clients de plus en plus sont avides d’informations. Ils exigent une transparence de la part des retailers. Le distributeur  considère donc comme une part de sa responsabilité sociale de répondre à cette demande et de jouer un rôle éducatif envers le consommateur.

 

Globalisation

                                                                                                                                                                                                                                JefColruyt II
La première ‘Colruytgroup Academy’ s’installera à Grimbergen, dans une maison d’habitation, afin de créer l’impression  d’être ‘chez soi’. L’ouverture est prévue au plus tard en septembre 2012.  A terme Colruyt prévoit encore 10 à 12 maisons de ce type en Belgique.

 

Ces maisons ne seront pas uniquement destinées aux retailers alimentaires du groupe Colruyt. Toute enseigne peut développer un projet et c’est au groupe de le coordonner. Ainsi il y a déjà eu des initiatives autour de différents thèmes,  tels les techniques de découpage en cuisine, un atelier lessive,  mais également une session sur les allergies et des activités de lecture pour les enfants.

 

Bien entendu pour le Groupe Colruyt c’est donnant donnant. Le groupe se rend compte que, bien que nous vivions dans un monde de globalisation, la distribution a un caractère local. Non seulement les consommateurs et les usages diffèrent selon les régions, mais le lien local avec le client est également très important. Grâce à ces workshops Jef Colruyt espère créer ce lien avec le client, mais également recueillir en retour des informations sur ces clients.

 

Main dans la main avec les fournisseurs

Jef Colruyt, CEO,  souhaite faire de ces académies des lieux de co-création, qui selon lui sont les endroits idéaux pour innover et créer une collaboration entre les consommateurs, les distributeurs,  voire même les fournisseurs.


Colruyt a la ferme intention d’impliquer les fournisseurs dans ce projet. Ils feront fonction d’enseignants ou de sponsors. Toutefois le distributeur promet de veiller sévèrement à l’objectivité et l’indépendance.

 

Mais tout ceci n’est pas encore pour demain. Outre l’académie à Grimbergen, Colruyt en prévoit une deuxième à Hal. Pour le reste de la Flandre le terrain est encore vierge et l’implantation d’autres académies n’est pas encore à l’ordre du jour. « Nous allons d’abord expérimenter ce nouveau concept  et ensuite  nous aviserons. »

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Fermeture d’Albert Heijn à Louvain

26/04/2017

Le point de vente d’Albert Heijn sur la Engels Plein à Louvain ferme ses portes. D’ici quelques semaines le magasin rouvrira, mais cette fois sous l’étendard de l’enseigne allemande Lidl.

Les coûts pèsent sur le bénéfice de Coca-Cola

25/04/2017

Au premier trimestre 2017 le fabricant de boissons rafraîchissantes Coca-Cola a généré moins de bénéfice que l’année auparavant. De plus le chiffre d’affaires est à nouveau en recul, et ce pour le huitième trimestre consécutif.

Ikea envisage le lancement de restaurants individuels

24/04/2017

Vu le succès grandissant des restaurants Ikea dans les magasins de la chaîne, le géant suédois envisage l'ouverture de restaurants individuels. Ikea Food est l'un des segments qui connaît la plus forte croissance au sein du groupe.

Filet Pur : Ce n’est qu’une suggestion, Jef

21/04/2017

Certains retailers ont trop d’argent, mais manquent d’idées marketing. L’Asie a un problème d’alcool et vous devriez vraiment manger plus de légumes. Voilà un petit échantillon de ce que vous propose RetailDetail Food dans sa joyeuse rubrique hebdomadaire.

Danone aux prises avec des volumes en baisse

21/04/2017

Le chiffre d’affaires de l’entreprise alimentaire Danone a grimpé de 3% au cours du premier trimestre 2017, alors que le volume a enregistré un recul de 2,6%.  C’est principalement la vente de produits laitiers qui a été décevante.

Konings reprend une usine française de Bacardi

21/04/2017

Le fabricant de boissons Konings a racheté une usine de son concurrent Bacardi-Martini.  Dès le 1er janvier, l’établissement situé à Beaucaire, ainsi que ses 72 collaborateurs, seront aux mains de l’entreprise belge.

Back to top