La “proximité”, principal critère de choix du magasin alimentaire

La “proximité”, principal critère de choix du magasin alimentaire

Charrette supermarchéLe choix d’un magasin alimentaire par les consommateurs belges est basé en premier lieu sur le critère de proximité : pas moins de 35% des consommateurs choisissent des magasins dans les environs de leur domicile ou de leur lieu de travail. Viennent ensuite les prix (21%) et la qualité des produits (11%) comme principaux critères de choix. C’est ce qu’a démontré une enquête du CRIOC (Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs), menée auprès de 600 consommateurs belges.


Le niveau des prix gagne en importance

Même si la proximité est le critère de choix principal pour la sixième fois consécutive, le niveau des prix gagne en importance d’année en année. Alors qu’en 2007 seul 10% des répondants considéraient le prix comme principal critère, en 2009 ils étaient 16% et aujourd’hui 21% - soit le double en quatre ans de temps. Selon le CRIOC c’est la preuve que « l’effet de la crise se fait sentir dans les décisions des consommateurs ».

 

Cette tendance se confirme par le fait que 9 consommateurs sur 10 achètent des produits de marques propres (6% de plus par rapport à l’année dernière), alors qu’à peine 4 consommateurs sur 10 achètent les grandes marques (soit une baisse de 11% par rapport à 2010). Les marques discount (comme ‘365’) ont la cote : 31% opte systématiquement pour ces marques, soit une hausse de 2%

Colruyt magasin le plus fréquenté

Pour la troisième année consécutive Colruyt est le magasin alimentaire le plus fréquenté par les consommateurs belges (65%). D’autre part selon l’enquête le discounter aurait l’image la plus transparente et la plus positive. Aldi (44%) suit en deuxième position : au niveau de l’image Aldi rejoint Colruyt, mais est un peu moins bien coté au niveau des prix et un peu mieux au niveau de la proximité.

 

Lidl (18%) se place en troisième position, mais donne une image assez négative en matière d’éthique (alimentation bio, labels, OGM). Viennent ensuite Carrefour Market, Delhaize et AD Delhaize, ex aequo avec chacun 15%.

 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Charrette supermarchéLe choix d’un magasin alimentaire par les consommateurs belges est basé en premier lieu sur le critère de proximité : pas moins de 35% des consommateurs choisissent des magasins dans les environs de leur domicile ou de leur lieu de travail. Viennent ensuite les prix (21%) et la qualité des produits (11%) comme principaux critères de choix. C’est ce qu’a démontré une enquête du CRIOC (Centre de Recherche et d’Information des Organisations de Consommateurs), menée auprès de 600 consommateurs belges.


Le niveau des prix gagne en importance

Même si la proximité est le critère de choix principal pour la sixième fois consécutive, le niveau des prix gagne en importance d’année en année. Alors qu’en 2007 seul 10% des répondants considéraient le prix comme principal critère, en 2009 ils étaient 16% et aujourd’hui 21% - soit le double en quatre ans de temps. Selon le CRIOC c’est la preuve que « l’effet de la crise se fait sentir dans les décisions des consommateurs ».

 

Cette tendance se confirme par le fait que 9 consommateurs sur 10 achètent des produits de marques propres (6% de plus par rapport à l’année dernière), alors qu’à peine 4 consommateurs sur 10 achètent les grandes marques (soit une baisse de 11% par rapport à 2010). Les marques discount (comme ‘365’) ont la cote : 31% opte systématiquement pour ces marques, soit une hausse de 2%

Colruyt magasin le plus fréquenté

Pour la troisième année consécutive Colruyt est le magasin alimentaire le plus fréquenté par les consommateurs belges (65%). D’autre part selon l’enquête le discounter aurait l’image la plus transparente et la plus positive. Aldi (44%) suit en deuxième position : au niveau de l’image Aldi rejoint Colruyt, mais est un peu moins bien coté au niveau des prix et un peu mieux au niveau de la proximité.

 

Lidl (18%) se place en troisième position, mais donne une image assez négative en matière d’éthique (alimentation bio, labels, OGM). Viennent ensuite Carrefour Market, Delhaize et AD Delhaize, ex aequo avec chacun 15%.

 

- Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Fermeture d’Albert Heijn à Louvain

26/04/2017

Le point de vente d’Albert Heijn sur la Engels Plein à Louvain ferme ses portes. D’ici quelques semaines le magasin rouvrira, mais cette fois sous l’étendard de l’enseigne allemande Lidl.

Les coûts pèsent sur le bénéfice de Coca-Cola

25/04/2017

Au premier trimestre 2017 le fabricant de boissons rafraîchissantes Coca-Cola a généré moins de bénéfice que l’année auparavant. De plus le chiffre d’affaires est à nouveau en recul, et ce pour le huitième trimestre consécutif.

Ikea envisage le lancement de restaurants individuels

24/04/2017

Vu le succès grandissant des restaurants Ikea dans les magasins de la chaîne, le géant suédois envisage l'ouverture de restaurants individuels. Ikea Food est l'un des segments qui connaît la plus forte croissance au sein du groupe.

Filet Pur : Ce n’est qu’une suggestion, Jef

21/04/2017

Certains retailers ont trop d’argent, mais manquent d’idées marketing. L’Asie a un problème d’alcool et vous devriez vraiment manger plus de légumes. Voilà un petit échantillon de ce que vous propose RetailDetail Food dans sa joyeuse rubrique hebdomadaire.

Danone aux prises avec des volumes en baisse

21/04/2017

Le chiffre d’affaires de l’entreprise alimentaire Danone a grimpé de 3% au cours du premier trimestre 2017, alors que le volume a enregistré un recul de 2,6%.  C’est principalement la vente de produits laitiers qui a été décevante.

Konings reprend une usine française de Bacardi

21/04/2017

Le fabricant de boissons Konings a racheté une usine de son concurrent Bacardi-Martini.  Dès le 1er janvier, l’établissement situé à Beaucaire, ainsi que ses 72 collaborateurs, seront aux mains de l’entreprise belge.

Back to top