La baisse des ventes de bière n’inquiète pas AB InBev

La baisse des ventes de bière n’inquiète pas AB InBev

Bien qu’au cours du premier trimestre 2015 les ventes de bière du brasseur AB InBev aient reculé en termes de volume,  le groupe a néanmoins réalisé un bénéfice en très nette croissance.

Au-delà des attentes

Durant les trois premiers mois de 2015 AB InBev a vendu 107 millions d’hectolitres de bière, soit une baisse de 1,2% sur base comparable par rapport à l’année auparavant. Le recul est le plus marqué en Europe (-5,9%) et aux Etats-Unis (-5,6%). En revanche les volumes vendus ont augmenté au Mexique (+2,1%) et en Asie (+4,8%). Sur son marché domestique belge, le géant de la bière a enregistré « une faible baisse à un chiffre en termes de volume », ce qui ne l’a pas empêché d’augmenter sa part de marché.


Le chiffre d’affaires global s’est établi à 10,45 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros), une légère baisse par rapport aux 10,60 milliards de dollars (9,4 milliards d’euros) réalisés un an plus tôt. Sur base comparable, par contre, AB Inbev dépasse les attentes avec une croissance de 6,2%.


L’ebitda comparable a augmenté de 11,1% à 3,97 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros). Le bénéfice net a atteint 2,29 milliards de dollars (2,0 milliards d’euros), contre 1,42 milliard de dollars (1,25 milliards d’euros) seulement durant les trois premiers mois de 2014.

 

Tags: