La Belgique troisième plus gros importateur de vins de Bordeaux

La Belgique troisième plus gros importateur de vins de Bordeaux

Avec ses 231.000 hectolitres (une hausse de 2 %) notre pays se place en troisième position des plus gros importateurs de vins de Bordeaux. Ce sont les chiffres que vient de publier le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) dans ses statistiques pour la période allant de juillet 2010 à juin 2011. La Belgique est devancée par deux pays ayant une population bien plus élevée : l’Allemagne qui a importé 272.000 hectolitres et la Chine avec pas moins de 314.000 hectolitres.

 

Cette année a d’ailleurs été excellente pour les vins de Bordeaux : en volume l’exportation des vins de Bordeaux a augmenté de 23 % par rapport à l’année d’avant. L’exportation vers les pays asiatiques surtout a connu une énorme croissance durant cette période, avec des hausses spectaculaires vers des pays comme la Chine (+85%), le Japon (+34%) et Hongkong (+71%).

 

En valeur Hongkong est la première destination des vins de Bordeaux avec 326 millions d’euros, viennent ensuite le Royaume-Uni avec 274 millions d’euros, la Chine avec 231 millions d’euros et ensuite l’Allemagne, la Belgique et les Etats-Unis avec chacun environ 113 millions d’euros.
 

Avec ses 231.000 hectolitres (une hausse de 2 %) notre pays se place en troisième position des plus gros importateurs de vins de Bordeaux. Ce sont les chiffres que vient de publier le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) dans ses statistiques pour la période allant de juillet 2010 à juin 2011. La Belgique est devancée par deux pays ayant une population bien plus élevée : l’Allemagne qui a importé 272.000 hectolitres et la Chine avec pas moins de 314.000 hectolitres.

 

Cette année a d’ailleurs été excellente pour les vins de Bordeaux : en volume l’exportation des vins de Bordeaux a augmenté de 23 % par rapport à l’année d’avant. L’exportation vers les pays asiatiques surtout a connu une énorme croissance durant cette période, avec des hausses spectaculaires vers des pays comme la Chine (+85%), le Japon (+34%) et Hongkong (+71%).

 

En valeur Hongkong est la première destination des vins de Bordeaux avec 326 millions d’euros, viennent ensuite le Royaume-Uni avec 274 millions d’euros, la Chine avec 231 millions d’euros et ensuite l’Allemagne, la Belgique et les Etats-Unis avec chacun environ 113 millions d’euros.
 

Tags: