La bière bleue sème la discorde entre Alken-Maes et Inbev

La bière bleue sème la discorde entre Alken-Maes et Inbev

Ce mercredi Alken Maes entame une procédure judiciaire à l’encontre de son rival AB InBev devant le tribunal de commerce de Bruxelles pour pratiques malhonnêtes et violation de la marque. Le brasseur malinois estime que le nouvel emballage de Jupiler Blue est quasi la copie conforme de celui de Maes Pils.

Tromperie et concurrence déloyale

Alken-Maes indique que certains consommateurs auraient acheté par erreur de la Jupiler Blue au lieu de la Maes Pils, car le packaging bleu des deux marques de bière prêterait à confusion. Fin avril Alken-Maes a donc mis le leader du marché AB InBev en demeure, mais ce dernier n’y a pas donné suite.


A présent le n°2 du marché brassicole belge a décidé de poursuivre son concurrent en justice. « Alken-Maes demandera au juge de mettre fin de manière immédiate à cette façon déloyale d'exercer la concurrence. Non seulement la couleur est d'un bleu quasi identique, mais la manière selon laquelle le nom est imprimé sur l'emballage entraîne sans aucun doute la confusion auprès du consommateur » , précise le brasseur.


“Un risque tout à fait réel”, estime la directrice du marketing Lies Eeckman, car  « une étude a démontré que l’acheteur de bière ne s’attarde qu’une dizaine de secondes dans le rayon de bières et choisit donc son produit de façon intuitive et quasi automatique. »  C’est pour éviter de tels abus qu’Alken Maes lors du relancement de sa Maes Pils en 2006 avait déposé un brevet sur ‘son’ bleu.


Et  Alken-Maes va même plus loin en prétendant qu’InBev place délibérément sa Jupiler Blue à faible taux d’alcool à la même hauteur et même juste à côté de la Maes Pils dans les rayons des supermarchés. Lors de promotions, AB InBev  semblerait également vouloir semer la confusion.


Inbev dément

Dans une réaction officielle InBev dément toutes ces accusations. « Nous sommes convaincus qu’il n’existe aucun risque de confusion entre nos canettes et celles de toute autre marque de bière, y compris Maes. Par ailleurs le bleu de Jupiler Blue n’est pas le même que celui de Maes », souligne la porte-parole Karen Couck.


Quant au dépôt de la couleur par Maes, le n°1 de la bière estime   « qu'il n'est pas possible d'exiger un monopole sur une couleur pour les emballages de bière ».

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Carrefour clôture une année difficile

17/01/2018

Malgré une amélioration au 4ème trimestre le groupe Carrefour termine une année particulièrement difficile, aussi en Belgique, où la croissance est négligeable. Attendons de voir quelles seront les mesures annoncées la semaine prochaine par le CEO Bompard.

L’enseigne britannique Iceland bannit le plastique

17/01/2018

L’enseigne de surgelés britannique Iceland est la première chaîne de supermarchés à supprimer tous les emballages plastiques de ses produits sous marques propres. D’ici 2023 tous seront emballés dans des matières plus durables, comme le carton ou le papier.

AB InBev cède deux marques de bière allemandes

17/01/2018

Le groupe brassicole AB InBev cède deux marques de bière allemandes – Diebels et Hasseröder –, ainsi que leurs brasseries au fonds d’investissement CKCF. Ce dernier souhaite investir dans le deux bières afin de leur donner un nouveau souffle.

Le fabricant de Nutella acquiert les activités américaines de confiserie de Nestlé

17/01/2018

Nestlé va céder ses activités américaines de confiserie à l’italien Ferrero pour un montant de 2,4 milliards d’euros. Le fabricant de Nutella devient ainsi le 3ème plus grand chocolatier au monde et le groupe suisse pourra désormais se concentrer sur des produits plus sains aux USA.

Les boissons énergisantes pourraient-elles être interdites aux mineurs ?

16/01/2018

Suite à la demande de l’association néerlandaise de pédiatrie d’interdire la vente de boissons énergisantes aux mineurs, les Pays-Bas initient une étude sur le sujet. En Belgique aussi les médecins signalent les effets nocifs de ce type de boissons.

Le président Macron veut inscrire la baguette au patrimoine mondial

15/01/2018

A l’exemple de la bière belge et la pizza napolitaine, la confédération des boulangers français, soutenue par le président français Macron, souhaite inscrire la baguette a patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Back to top