La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain
Shutterstock

A partir du 1er janvier les bières d’AB InBev coûteront en moyenne 3,04% plus cher. Pour le secteur de l’horeca la hausse de prix s’élèvera à 3,12% et pour les magasins à 2,83%. Cette mesure concerne l’ensemble de l’assortiment.

 « Un équilibre sain »

Pour expliquer cette hausse de prix, AB InBev évoque une série d’investissements, notamment le lancement de la Jupiler 0,0%, l’augmentation de la capacité des brasseries belges et l’écologisation de la logistique et des processus de production. « Nous recherchons un équilibre sain entre les coûts et les revenus, tout en tenant compte des effets de l’inflation », indique le groupe brassicole dans le journal De Standaard. « InBev Belgium vise une croissance durable sur le long terme. »


Le secteur de l’horeca n’a pas manqué de manifester son mécontentement. « C’est très regrettable et c’est un signal extrêmement négatif envers l’horeca », déplore Horeca Vlaanderen dans le journal De Morgen. « En tant qu’exploitant vous ne pouvez faire autrement que de répercuter la hausse de prix. » L’organisation regrette également qu’à présent la différence de prix entre l’horeca et les supermarchés augmente à nouveau, alors que ces dernières années l’écart s’était pourtant atténué.


Cette augmentation de prix a de quoi surprendre, alors que la semaine dernière encore la Commission européenne accusait AB InBev d’avoir abusé de sa position dominante sur le marché belge afin d’empêcher l’importation de ses propres bières venant de pays voisins où elles coûtent moins cher. Le brasseur louvaniste pour sa part précise que cette hausse de prix avait déjà été décidée avant le jugement de la Commission européenne. Le groupe ajoute qu’il coopère pleinement à l’enquête et qu’il n’est pas encore question d’une condamnation.
 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Gerelateerde items

Carrefour et Système U négocient une alliance pour 5 ans

25/04/2018

Carrefour et Système U négocient une alliance pour cinq ans qui permettrait aux deux enseignes d’obtenir de meilleurs prix d’achat auprès des producteurs de biens de consommation. Le partenariat devrait aussi bénéficier les filières agricoles.

« Le prix du chocolat ne peut être un tabou »

25/04/2018

La vente de produits fairtrade dans notre pays continue de grimper, en particulier dans le rayon chocolat. Tant mieux, car le secteur se trouve devant de grands défis. « Le chocolat ne disparaîtra pas, mais le prix du cacao doit augmenter. »

Becel passe (en partie) en mains belges

25/04/2018

Désormais la famille belge Frère aura également voix au chapitre chez Flora Food Group (FFG), la division margarine qu’Unilever cède à l’américain KKR. Le holding GBL injecte un quart de milliard d’euros et acquiert ainsi une participation de 3,7%.

Coca-Cola en croissance grâce au Light et au Zero

25/04/2018

Au premier trimestre Coca-Cola a vu chuter son chiffre d’affaires  de 16%, mais  dépasse néanmoins les attentes des analystes. La croissance organique du chiffre d’affaires s’est élevée à 5%, grâce au relancement des boissons sans sucre.

Carrefour Belgique franchit le cap des 300 Express

24/04/2018

Demain soir, Carrefour fête l’inauguration de son 300ème Express en Belgique, le 92ème en région bruxelloise. Il s’agit d’un jalon d’autant plus important que ce nouvel Express Froissart redéfinit le concept de magasin destiné à une clientèle de passage.

Nestlé a perdu les quatre doigts KitKat

23/04/2018

La forme des ‘quatre doigts’ de la barre chocolatée KitKat n’est pas assez emblématique pour en donner le droit exclusif à Nestlé.  La Cour de justice européenne met ainsi fin à une longue bataille juridique entre KitKat et Leo