La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

La bière d’AB InBev 3% plus chère à partir de l’an prochain

A partir du 1er janvier les bières d’AB InBev coûteront en moyenne 3,04% plus cher. Pour le secteur de l’horeca la hausse de prix s’élèvera à 3,12% et pour les magasins à 2,83%. Cette mesure concerne l’ensemble de l’assortiment.

 « Un équilibre sain »

Pour expliquer cette hausse de prix, AB InBev évoque une série d’investissements, notamment le lancement de la Jupiler 0,0%, l’augmentation de la capacité des brasseries belges et l’écologisation de la logistique et des processus de production. « Nous recherchons un équilibre sain entre les coûts et les revenus, tout en tenant compte des effets de l’inflation », indique le groupe brassicole dans le journal De Standaard. « InBev Belgium vise une croissance durable sur le long terme. »


Le secteur de l’horeca n’a pas manqué de manifester son mécontentement. « C’est très regrettable et c’est un signal extrêmement négatif envers l’horeca », déplore Horeca Vlaanderen dans le journal De Morgen. « En tant qu’exploitant vous ne pouvez faire autrement que de répercuter la hausse de prix. » L’organisation regrette également qu’à présent la différence de prix entre l’horeca et les supermarchés augmente à nouveau, alors que ces dernières années l’écart s’était pourtant atténué.


Cette augmentation de prix a de quoi surprendre, alors que la semaine dernière encore la Commission européenne accusait AB InBev d’avoir abusé de sa position dominante sur le marché belge afin d’empêcher l’importation de ses propres bières venant de pays voisins où elles coûtent moins cher. Le brasseur louvaniste pour sa part précise que cette hausse de prix avait déjà été décidée avant le jugement de la Commission européenne. Le groupe ajoute qu’il coopère pleinement à l’enquête et qu’il n’est pas encore question d’une condamnation.