La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ? | RetailDetail

La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ?

La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ?

Coluyt envisage de remplacer le nom de la Cara Pils par celui de sa marque maison Everyday. Un projet qui a suscité de vives protestations auprès des fans de cette bière bon marché vendue uniquement chez Colruyt.

La Cara Pils rebaptisée Everyday Pils …

Plus de 2.700 signatures sur la pétition « Non ! Pas d’Everyday, nous voulons la Cara Pils », plus de 7.500 ‘likes’ sur la page Facebook « Non au changement de nom de la Cara Pils » et des dizaines de messages sur Twitter sous le slogan « Save Cara » : visiblement le projet de changement de nom de la Cara Pils en Everyday n’a pas plu aux adeptes.


« La Cara Pils à une image branchée marginale », explique le spécialiste en marketing Stef Verbeeck dans l’émission ‘De ochtend’ sur Radio 1. « Nous l’associons à certaines histoires liées à des moments nostalgiques de notre vie , par exemple notre période estudiantine. Plus on associe une marque à des choses personnelles, plus on va aimer la marque. »


« Ignorer ces protestations serait vraiment stupide », poursuit Verbeeck. Point de vue que partage le professeur en marketing Gino Van Ossel (Vlerick Management School), comme il en témoigne dans le journal Het Nieuwsblad : « Faire marche-arrière serait une très bonne chose. La Cara a acquis une sorte de statut culte en tant que pils anticonformiste, ce qui explique d’ailleurs qu’elle soit chez Colruyt la pils en canette la mieux vendue. »


… ou peut-être pas (encore) ?

Colruyt souligne qu’une décision définitive n’a pas encore été prise : « Le logo Everyday figure déjà sur la canette », indique le porte-parole Jan Derom. « Tout comme pour les autres produits Everyday, l’objectif est de changer l’emballage de façon à ce que tous les produits sous l’étendard Everyday soient clairement identifiables. »


« Mais vu les réactions que ce changement de nom suscite chez nos clients, nous devrions peut-être garder la canette telle qu’elle est », poursuit Derom. « Ou alors consulter les clients concernant le nouveau look de la canette. De toute façon nous n’avons pas encore pris de décision définitive à ce sujet. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


La cherté de l’alimentation pousse le consommateur au-delà de la frontière

20/06/2018

Tandis que l’exportation de produits alimentaires belges est en plein boom, la consommation sur le marché intérieur est en baisse vu l’augmentation des prix. Une tendance inquiétante, estime l’industrie : le gouvernement doit intervenir.

Les fans de bière aventureux mettent les petits brasseurs au défi

20/06/2018

La consommation mondiale de ‘craft beer’ continue son ascension, mais pour les amateurs de bières spéciales artisanales la fidélité à la marque est une notion toute relative. De quoi mettre les producteurs au défi.

Albert Frère goûte aux fricandelles Vanreusel

20/06/2018

Ergon, un fonds d’investissement qui fait partie du holding GBL, a pris une participation dans Beltaste, l’entreprise derrière le fabricant de fricandelles Vanreusel. Ce dernier recherchait un partenaire financier depuis un certain temps déjà.

Colruyt Group dépasse les attentes

19/06/2018

Grâce notamment à une fin d’année tonique, Colruyt Group est parvenu à augmenter sa part de marché durant l’exercice écoulé. Contre toute attente les marges se sont maintenues. Les activités en ligne aussi affichent de bonnes performances.

La marque de lait Joyvalle intégrée à Campina

19/06/2018

Le fabricant de produits laitiers FrieslandCampina veut se concentrer sur une marque de lait forte : Joyvalle sera désormais intégré sous le parapluie de Campina.

Un nouveau plan commercial pour réanimer Makro

18/06/2018

Grâce à une offre professionnelle et de grands emballages, Makro entend inciter plus de clients à acheter davantage. En outre, le service envers la clientèle locale sera amélioré. Mais le temps presse : fin 2019 le redressement devra être visible.