La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ? | RetailDetail

La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ?

La Cara Pils continuera-t-elle d’exister ?

Coluyt envisage de remplacer le nom de la Cara Pils par celui de sa marque maison Everyday. Un projet qui a suscité de vives protestations auprès des fans de cette bière bon marché vendue uniquement chez Colruyt.

La Cara Pils rebaptisée Everyday Pils …

Plus de 2.700 signatures sur la pétition « Non ! Pas d’Everyday, nous voulons la Cara Pils », plus de 7.500 ‘likes’ sur la page Facebook « Non au changement de nom de la Cara Pils » et des dizaines de messages sur Twitter sous le slogan « Save Cara » : visiblement le projet de changement de nom de la Cara Pils en Everyday n’a pas plu aux adeptes.


« La Cara Pils à une image branchée marginale », explique le spécialiste en marketing Stef Verbeeck dans l’émission ‘De ochtend’ sur Radio 1. « Nous l’associons à certaines histoires liées à des moments nostalgiques de notre vie , par exemple notre période estudiantine. Plus on associe une marque à des choses personnelles, plus on va aimer la marque. »


« Ignorer ces protestations serait vraiment stupide », poursuit Verbeeck. Point de vue que partage le professeur en marketing Gino Van Ossel (Vlerick Management School), comme il en témoigne dans le journal Het Nieuwsblad : « Faire marche-arrière serait une très bonne chose. La Cara a acquis une sorte de statut culte en tant que pils anticonformiste, ce qui explique d’ailleurs qu’elle soit chez Colruyt la pils en canette la mieux vendue. »


… ou peut-être pas (encore) ?

Colruyt souligne qu’une décision définitive n’a pas encore été prise : « Le logo Everyday figure déjà sur la canette », indique le porte-parole Jan Derom. « Tout comme pour les autres produits Everyday, l’objectif est de changer l’emballage de façon à ce que tous les produits sous l’étendard Everyday soient clairement identifiables. »


« Mais vu les réactions que ce changement de nom suscite chez nos clients, nous devrions peut-être garder la canette telle qu’elle est », poursuit Derom. « Ou alors consulter les clients concernant le nouveau look de la canette. De toute façon nous n’avons pas encore pris de décision définitive à ce sujet. »

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Des poses torrides dans le rayon des produits frais

20/04/2018

Les experts météorologiques de RetailDetail Food prévoient déjà un été torride pour le secteur des FMCG.  Pourquoi ?  C’est ce que dévoile sans détours notre aperçu hebdomadaire sérieusement épicé.

Heineken et Bavaria cherchent leur bonheur hors Europe

19/04/2018

Les groupes brassicoles Heineken et Bavaria enregistrent des chiffres de vente en hausse sur un marché européen de la bière pourtant en difficulté.  Bavaria a réalisé un CA record l’an dernier, tandis que le volume de Heineken a augmenté de 4,3% au trimestre précédent.

Danone enregistre la plus forte croissance de chiffre d'affaires comparable en 5 ans

19/04/2018

Le géant français de l’alimentation Danone a connu un excellent premier trimestre.  Le chiffre d’affaires a progressé de 4,9% sur base comparable, soit la meilleure performance de ces cinq dernières années.

Des produits pour bébés viennent élargir l’assortiment de marques distributeur chez Lidl

19/04/2018

Lidl peut tout doucement échanger son rôle de discounter contre celui de retailer complet.  La chaîne de supermarchés lance sa propre gamme de produits pour bébés de marques distributeur Lupilu et Cien, déjà fortement appréciées par la clientèle.

Unilever affecté par la faiblesse du dollar

19/04/2018

 

Unilever a vu son chiffre d’affaires baisser de plus de 5% suite aux effets de change négatifs.  Sans cet impact, le chiffre d’affaires du groupe de produits alimentaires et de soins personnels aurait progressé de 3,4%.

Greenyard se charge de la logistique des produits frais pour les magasins Carrefour indépendants

19/04/2018

Une collaboration exclusive entre Carrefour Belgium et le fournisseur de produits frais Greenyard a pour but d’élever le niveau de l’offre de produits frais dans les points de vente de plus petite taille.