La Chine affecte les résultats de Yum Brands (Pizza Hut/KFC)

La Chine affecte les résultats de Yum Brands (Pizza Hut/KFC)

Cela fait quatre trimestres consécutifs que le chiffre d’affaires du groupe Yum Brands, le propriétaire de Pizza Hut et KFC, est en baisse. Le scandale alimentaire en Chine l’année dernière pèse encore lourdement sur les parts de marché et sur les résultats.

Des problèmes également en Amérique du Nord

Le chiffre d’affaires du groupe a chuté de 3% à 3,11 milliards de dollars (2,8 milliards d’euros), bien moins que les prévisions des analystes qui tablaient sur 3,19 milliards de dollars (2,89 milliards d’euros). Le bénéfice a reculé de 30% à 235 millions de dollars (215 millions d’euros). En Chine  le chiffre d’affaires comparable a plongé de 10%, alors que les analystes avaient prévu un recul de 8,4%.

 

Les actionnaires suggèrent déjà de détacher les activités chinoises des autres marchés, mais Yum Brands préfère travailler au redressement de la Chine. 

 

Yum Brands connaît également des difficultés en Amérique du Nord, où les consommateurs de plus en plus optent pour les alternatives plus saines de Chipotle et Shake Shack. Pour tenter de récupérer des clients, Yum Brands a annoncé que les additifs colorants et aromatisants seront supprimés dans les repas de Pizza Hut et Taco Bell.

 

Tags: