La concertation chaîne parvient à un accord concernant la crise du secteur porcin | RetailDetail

La concertation chaîne parvient à un accord concernant la crise du secteur porcin

La concertation chaîne parvient à un accord concernant la crise du secteur porcin

La concertation de la chaîne agroalimentaire concernant la crise dans le secteur porcin est parvenue à un accord. Le texte sera soumis aux Autorités de la Concurrence et à l’Europe, bien qu’il reste encore bon nombre de modalités pratiques à fixer.

10 millions d’euros garantis

Une semaine après l’échec des négociations, « toutes les organisations représentatives membres de la concertation de la chaîne agroalimentaire ont marqué leur accord à l’unanimité sur un texte, qui sera soumis aux Autorités de la Concurrence, pour apporter une mesure d’urgence dans le cadre de la crise du secteur porcin », a déclaré, ce matin, le cabinet du ministre fédéral de l’Agriculture Willy Borsus (MR) dans un communiqué de presse. Toutefois « ce texte doit encore faire l’objet de fixation de modalités pratiques complémentaires ».


Le texte stipule notamment que « l’objectif d’une alimentation du fonds est clairement fixé à 15 millions d’euros, selon une base de calcul de 0,15 euro prélevé par kg de viande de porc fraîche commercialisé pendant une durée maximum de 12 mois », et qu’ « un montant de 10 millions d’euros est garanti ».


Le supplément par kilogramme de ‘demi-carcasses’ ou ‘de morceaux techniques désossés prêts à la découpe’ sera calculé sur base du rendement moyen de la découpe. Il a été convenu que « la perception se fera au moyen d’une ligne distincte sur les factures des abattoirs, ateliers de découpe et commerces de gros aux canaux B2C en Belgique, (c’est-à-dire les distributeurs, les bouchers et l’horeca). » Les entreprises de transformation de viande ne sont pas concernées.


« Aussi longtemps que l’accord est d’application, les partenaires de la concertation chaîne excluent toute action qui pourrait avoir d’éventuels dommages économiques à l’encontre des opérateurs de la chaîne agroalimentaire », précise le communiqué de presse.

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur : Votre portion d’absurdités spéculatives

23/02/2018

Here we go again : le retail alimentaire n’est autre qu’une guerre de tranchées. Mais qui sortira le consommateur de sa dépression hivernale ? Voilà la tâche ingrate qui incombe à RetailDetail Food dans son résumé hebdomadaire de l’actualité FMCG !

Découvrez les saveurs de demain à Tavola 2018: les 11-12-13 mars 2018 à Kortrijk Xpo

23/02/2018

(publireportage) Des produits gourmets et de qualité font de Tavola un événement incontournable: 450 leaders du marché et producteurs artisanaux, et beaucoup de nouveautés. Découvrez les gagnants du concours Tavola d’Or.

Spar va tester le paiement sans contact et sans caisse ce printemps

22/02/2018

Retail Partners Colruyt Group (RPCG) – la branche d’indépendants de Colruyt Group – prépare une app pour Spar permettant aux clients de scanner eux-mêmes leurs courses et de payer via leur smartphone.

Duvel Moortgat reprend une brasserie italienne

22/02/2018

Duvel Moortgat a augmenté sa participation minoritaire dans la brasserie italienne Birrificio del Ducato à 70%. La brasserie belge, connue également pour sa bière Vedett, est entré au capital de la brasserie de Soragna (près de Parme) en 2016.

Colruyt retire des produits Nestlé des rayons

21/02/2018

Colruyt a retiré au moins 18 produits de Nestlé de ses rayons. Les deux parties ne sont pas parvenues à un accord sur les prix, par conséquent le retailer suspend temporairement la vente de ces produits dans ses magasins.

Les supermarchés opposés à la proposition européenne en faveur des agriculteurs

20/02/2018

Certains distributeurs des Pays-Bas, d'Allemagne et d'Autriche s’opposent à la proposition de la Commission européenne visant à accorder des prix plus élevés aux agriculteurs. Ils estiment que cela entraînera des hausses de prix pour le consommateur.

Back to top