La fiabilité des données B2C : un must pour le consommateur online

La fiabilité des données B2C : un must pour le consommateur online

Le consommateur moderne exige de la part des fournisseurs de plus en plus d’informations concernant les produits : la provenance, des indications en matière d’allergies, des idées de recettes, la teneur en calories. Aujourd’hui le client peut obtenir toutes ces données en un clin d’œil à l’aide de son smartphone et d’ applications gratuites. Dès lors la question de la fiabilité des informations obtenues se pose.

Information = pouvoir

Un rapport de Capgemini intitulé ‘Beyond the label : Providing digital information consumers can trust’, indique que ces données ne sont pas toujours exactes. Dans cette optique à partir du mois de novembre 2014 tout un chacun proposant des produits alimentaires à distance (en ligne ou via des applications mobiles par exemple), devra fournir préalablement au consommateur toutes les informations concernant les produits, notamment les allergènes,  les données nutritionnelles, les ingrédients, … etc. Ce qui signifie concrètement que les producteurs et les distributeurs devront à l’avenir introduire digitalement leurs données dans un datapool central.


Le défi à relever pour les retailers et les fabricants dans le domaine des données B2C est donc de taille. C’est pourquoi cette problématique sera abordée lors du FORUM 2012 de GS1 Belgium & Luxembourg. Durant ce congrès des trendwatchers et des experts en B2C, tels Jean-Jacques Vandenheede (AC Nielsen) et Nathalie Bekx (Trendhuis) initieront les participants à l’univers du consommateur online. Ensuite les chefs d’entreprise Michel Eeckhout (Delhaize), Luc Rogge (Colruyt), Vincent de Clippele (Nestlé), Bernard Deryckere (Alpro), Miguel Lopera (GS1 Global) et Chris Moris (Fevia) débattront sur la question.


FORUM 2012 aura lieu le mardi 13 mars 2012 de 9 à 14.30 heures au Event Lounge à Bruxelles. La participation est gratuite,  moyennant enregistrement sur le site web de GS1.

 

 

Traduit par Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Filet Pur: Une question d’indigestion

17/11/2017

Dans certains quartiers généraux la tension monte a vue d’œil, mais pour les gourmets la semaine s’est plutôt bien déroulée. Vous avez raté quelque chose ? Voici le résumé hebdomadaire joyeusement gratiné de RetailDetail Food !

« De gardienne d’enfants à commerçante »

17/11/2017

Marieke Vermeire exploite le Carrefour Express de la Luikersteenweg à Hasselt aux côtés de son mari. « Le hasard a voulu que Carrefour recherche des franchisés pour exploiter ce magasin juste au moment où nous envisagions de nous lancer. »

RetailDetail Food #25 est disponible en ligne

17/11/2017

Comment les commerçants gèrent-ils les clients agressifs en magasin ? Voilà l’un des thèmes abordés dans le 25ème numéro de RetailDetail Food, le journal personnalisé des exploitants de supermarchés.

Le CEO d’Alpro, Bernard Deryckere, démissionne

16/11/2017

Bernard Deryckere, l’architecte du succès international de l’entreprise de produits laitiers belge Alpro, démissionne après 16 années passées au sein de l’entreprise. Des différends avec le nouveau propriétaire Danone seraient à l’origine de ce départ.

Tesco obtient le feu vert pour « la fusion de l’année » avec Booker

15/11/2017

Ça bouge dans le retail au Royaume-Uni : après l’absorbation de Nisa par Co-op, le leader du marché Tesco va lui aussi augmenter sa part de marché en rachetant le grossiste Booker pour la modique somme de 4,52 milliards d’euros !

L’Inde, terre promise pour les pommes et les poires belges

14/11/2017

Les fruiticulteurs belges s’en vont conquérir l’Inde : pour l’instant ce pays est déjà le principal marché d’exportation hors Europe pour les pommes belges et les poires belges y sont également fortement promues. 

Back to top