La filiale américaine du Pain Quotidien rachetée par un franchiseur

La filiale américaine du Pain Quotidien rachetée par un franchiseur dans la restauration rapide
Photo : Roman Tiraspolsky / Shutterstock.com

Les restaurants américains Le Pain Quotidien seront repris par Aurify Brands. L’exploitant du secteur horeca, essentiellement actif dans la restauration rapide, deviendra un master-franchiseur et gérera donc la branche séparément du groupe belge.

 

Projet allégé « Le Pain Quotidien bis »

Les discussions entamées en début de semaine entre Le Pain Quotidien, en pleine procédure d'insolvabilité, et un candidat à la reprise aux États-Unis ont déjà abouti à une acquisition : le groupe de franchise américain Aurify Brands devient le principal franchiseur de la chaîne de boulangeries aux États-Unis., annonce De Tijd.

 

 Le Pain Quotidien comptait environ 90 points de vente aux États-Unis, dont un dans le célèbre Central Park, à New York. Mais depuis les fermetures imposées par la crise du coronavirus, tous les employés ont été mis à la porte. Avant même la flambée de l’épidémie, l’enseigne avait déjà fermé certaines de ses succursales new-yorkaises et prévoyait de se défaire des restaurants non rentables.

 

Aurify Brands, également master-franchiseur de, entre autres, Five Guys, Fields Good Chicken et Make Sandwich, reprend désormais les droits de la branche. Le Pain Quotidien entend ainsi se décharger du fardeau financier, puisque le groupe belge doit se réorganiser dans le cadre d’une procédure en réorganisation judiciaire.. La chaîne veut continuer en adoptant une formule allégée, « Le Pain Quotidien bis », et cherche donc également un franchiseur principal pour ses succursales britanniques. Ainsi, la chaîne ne sera bientôt plus propriétaire que des filiales belge et française.