La forte demande en café stimule les ventes de Nestlé

Shutterstock.com

Nestlé a réalisé des résultats supérieurs aux prévisions au premier trimestre grâce à l’augmentation de la demande en café et produits de boulangerie.

 

Nespresso progresse de 17 %

La plus grande entreprise agroalimentaire au monde a enregistré une croissance organique (c’est-à-dire hors acquisitions, cessions et effets de change) du chiffre d’affaires de 7,7 %. C'est deux fois plus que la croissance organique de 3,3 % attendue par les analystes, rapporte le Financial Times.

 

Le café a été le principal moteur de croissance, grâce à une forte augmentation des ventes de capsules Nespresso, de café soluble Nescafé et de produits Starbucks. La division des produits laitiers a également réalisé une belle progression, grâce au maintien de la tendance à la pâtisserie à domicile pendant la pandémie et à la hausse des ventes de lait enrichi. L’alimentation pour bébés et l'eau ont perdu du terrain.

 

En Chine, la croissance a dépassé les 10 % grâce à une reprise des canaux hors domicile et la célébration du Nouvel an chinois. Il y a un an, le pays était encore largement soumis à des mesures strictes pour ralentir la propagation du coronavirus.

 

Satisfaits

« Nous sommes satisfaits de la forte croissance organique du chiffre d’affaires de Nestlé au premier trimestre », a déclaré le PDG, Mark Schneider, en présentant les chiffres. « Les ventes au détail ont affiché une croissance solide et les canaux hors domicile ont montré des signes d'amélioration. »

 

La croissance du chiffre d’affaires a été tempérée par des effets de change importants, le franc suisse s'étant apprécié par rapport aux autres devises. Le chiffre d’affaires rapporté a ainsi augmenté de « seulement » 1,3 % pour atteindre 21,1 milliards de francs suisses (19 milliards d’euros).