La livraison à domicile de courses sans déchets : un concept onéreux

Een glazen fles Coca-Cola van een liter kost dubbel zoveel via Loop.

Pour son lancement à Paris Loop, une start-up partenaire de 25 grandes multinationales visant à réduire les déchets, s’est associée à Carrefour. Pour des courses plus durables, la plateforme livre les produits à domicile dans des emballages réutilisables. Toutefois le concept est onéreux.

Seul le produit, pas l’emballage

Loop est une plateforme qui en collaboration avec 25 grandes multinationales livre des courses à domicile sans emballage, mais dans des contenants consignés. Lorsque le client passe sa commande il paye une consigne  pour le contenant, en plus du prix de vente du produit. Une fois le produit consommé, un transporteur passe chez le consommateur pour récupérer le contenant qui sera ensuite réutilisé.


Le shopper achète donc uniquement le produit et non pas l’emballage, qui reste la propriété du fabricant. Ainsi les producteurs participants, comme Coca-Cola, Danone, Nestlé, ainsi que les marques maison de Carrefour espèrent s’orienter vers une économie circulaire et sans déchets.


Pour l’instant la plateforme propose 73 produits et s’adresse uniquement à la région parisienne, mais à l’automne Carrefour va intégrer ce service sur son propre site, indique Business Insider France.


Jusqu’à quatre fois plus cher qu’au supermarché

Mais pour l’instant ce service reste onéreux pour le consommateur. La consigne peut atteindre jusqu’à trois euros pour des bouteilles et bocaux décorés. Selon le magazine Linéaires, les produits proposés via Loop sont deux à quatre fois plus chers que ceux vendus sur le webshop de Carrefour. Une bouteille d’un litre de Coca-Cola coûte 3,10 euros sur la plateforme Loop, contre 1,23 euro pour une bouteille équivalente en plastique sur le site de Carrefour. Une bouteille d’huile de colza de Carrefour Bio vendue 2,54 euros sur le site de l’enseigne, coûte 4,75 euros via Loop.


Reste à voir si le consommateur est prêt à payer ce prix pour l’avenir de la planète. Quoiqu’il en soit Loop a des projets d’expansion et a d’ores et déjà signé un contrat avec Tesco au Royaume-Uni.