La maison-mère de Pizza Hut rabaisse sa prévision de bénéfice

La maison-mère de Pizza Hut rabaisse sa prévision de bénéfice

Yum! Brands, la maison-mère de Pizza Hut et Kentucky Fried Chicken entre autres, se remet difficilement du scandale alimentaire en Chine. Aussi l’entreprise a revu à la baisse sa prévision de bénéfice sur l’ensemble de l’année.

Malgré la légère croissance du CA et du bénéfice net

Durant son troisième trimestre le groupe américain a vu son chiffre d’affaires progresser de 3% à 2,97 milliards de dollars (environ 2,6 milliards d’euros) et son bénéfice net de 4% à  421 millions de dollars (370 millions d’euros) : des chiffres en-deçà des attentes de l’entreprise elle-même et des analystes.


La Chine, où Yum! Brands réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires, est en grande partie responsable de ces résultats décevants. Le groupe doit y faire face au ralentissement de la croissance économique  et y ressent encore les conséquences d’un scandale alimentaire concernant de la viande ayant dépassé la date de péremption. Kentucky Fried Chicken compte environ 4.900 établissements en Chine.


Suite à ces résultats insatisfaisants, le CEO Greg Creed s’est vu contraint de revoir à la baisse sa prévision de bénéfice pour l’ensemble de l’année. Initialement Yum! Brands tablait sur une croissance d’au moins 10%, mais à présent le groupe s’attend à « nettement moins ». Après cet avertissement sur bénéfice, l’action a chuté de 18,8% à la bourse.

 

Tags: