La pâte à tartiner et les biscuits Nutella boostent les résultats de Ferrero

Nutella-smeerpasta en koekjes geven Ferrero boost
Shutterstock.com

Le groupe italien Ferrero, maison-mère de Nutella et Kinder Bueno, entre autres, a enregistré d’excellents résultats durant l’année écoulée : tant le chiffre d’affaires que le bénéfice ont fait un bond en avant.


11,4 milliards d’euros

Durant son exercice comptable clos le 31 août 2019 Ferrero a vu son chiffre d’affaires total progresser de 6,2% à 11,4 milliards d’euros, dont près de 8,1 milliards d’euros ont été générés en Europe, grâce aux solides performances de l’Allemagne et de la France. Parmi les marchés non-européens, les Etats-Unis arrivent en tête. La croissance est en grande partie attribuable à Nutella, Ferrero Rocher, Kinder Bueno et de nouveaux produits comme Nutella Biscuits et Kinder Cards.


Le géant italien de la confiserie a dégagé un bénéfice de 703 millions d’euros, soit une hausse de 4,3%. La marge bénéficiaire s’est établie à 6,2%, écrit ESM. L’an dernier le groupe a investi 663 millions d’euros dans l’extension de sa capacité de production et l’installation de nouveaux équipements, principalement en Belgique, au Canada, en Allemagne, en Italie et en Pologne. L’entreprise a également achevé la construction de son nouveau siège social au Luxembourg.