La politique anti-corruption chinoise plombe les résultats de Pernod Ricard

La politique anti-corruption chinoise plombe les résultats de Pernod Ricard

Au cours de l’exercice 2013/2014 clos fin juin, le chiffre d’affaires du fabricant français de vins et spiritueux Pernod Ricard a chuté de 7% à 7,945 milliards d’euros, et ce principalement en raison du recul des ventes en Chine et des effets de change défavorables.

La politique anti-corruption

Le holding chapeautant notamment Absolut, Ballantine’s, Chivas Regal et Jacob’s Creek, a vu son chiffre d’affaires plonger de 23 % en Chine. Une baisse que le groupe attribue à la politique anti-corruption menée par le gouvernement chinois, visant à lutter contre les dépenses somptuaires des fonctionnaires chinois, en interdisant notamment les boissons onéreuses lors de discussions d’affaires. Au cours du dernier trimestre de l’exercice on observe néanmoins un redressement avec une amélioration des ventes, du moins dans le segment moyen des boissons fortes.


En Europe (hors France) les ventes ont reculé de 2%, en Amérique de 8% et en Asie de 12%.  En cause : les effets de change défavorables qui ont affecté le chiffre d’affaires de 535 millions d’euros. A taux de change identiques par contre il y aurait eu une croissance en Europe et en Amérique.


Au final, tout ceci a résulté en une baisse du bénéfice net  de 14% à 1,027 milliard d’euros. Pour remédier à la situation, le management a décidé de mettre en place un plan d’économie de 150 millions d’euros et de licencier 900 personnes (5% des effectifs).

 

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Douzième trimestre consécutif de croissance pour Walmart

17/08/2017

L’américain Walmart, la plus grande chaîne de supermarchés au monde, a dépassé les attentes des analystes et a enregistré une croissance pour le douzième trimestre d’affilée. La forte croissance du segment online y a largement contribué.

FrieslandCampina se sépare de sa division jus de fruits

17/08/2017

Le groupe de produits laitiers FrieslandCampina a cédé sa division de jus de fruits – dont fait partie notamment la marque Appelsientje – à la société d’investissement néerlandaise Standard Investment.

Dick Boer : « Delhaize perdra un peu de sa liberté »

17/08/2017

Un an après la fusion entre Ahold et Delhaize, le CEO Dick Boer revient sur l’année écoulée. « Nous avons accompli énormément de choses », confie-t-il au journal néerlandais FD, mais « Delhaize perdra un peu de sa liberté. »

Carlsberg augmente son CA, malgré la baisse des volumes

16/08/2017

Durant la première moitié de l’année le CA du brasseur danois Carlsberg a progressé de 2% à 31,8 milliards de couronnes (4,3 milliards d’euros). Cette croissance s’explique par l’augmentation des ventes de bières plus chères, comme la Grimbergen.

Les pertes continuent de s’accumuler chez HelloFresh

14/08/2017

Malgré une hausse spectaculaire du chiffre d’affaires durant les six premiers mois de l’année,  les pertes du livreur de box repas HelloFresh continuent d’augmenter.

La glace italienne, leader du marché en Europe

11/08/2017

Qui dit cuisine italienne pense inévitablement aux pâtes et aux pizzas, mais les Italiens jouissent également d’une solide réputation pour leurs glaces. Au niveau de la producton ils sont leader du marché européen. 

Back to top