La première boutique européenne Lavazza s’installe à Bruxelles

La première boutique européenne Lavazza s’installe à Bruxelles

Le 21 octobre le torréfacteur italien Lavazza ouvrira sa première boutique européenne à Bruxelles dans un magnifique immeuble situé au boulevard Emile Jacqmain.

Pour les italophiles et les baristi

La boutique s’adresse avant tout aux amateurs de café et aux fans de l’Italie.  Le client y trouvera non seulement du café, mais également de la porcelaine Lavazza. A l’arrière de la boutique un espace est réservé aux workshops dirigés par le barista Jeroen Clauwers. Celui-ci est déjà arrivé trois fois en finale du Belgium Barista Championship et travaille pour Lavazza depuis 1997. Après de multiples formations dans la maison mère à Turin, il a été nommé officiellement premier ‘Lavazza Barista Trainer’ belge en 2003.


Le torréfacteur italien a démarré en 1895 à Turin, lorsque Luigi Lavazza ouvre une petite boutique et se spécialise dans la torréfaction et la vente de café. Il semble avoir été le premier à mélanger différentes variétés de café. Dans les années 1960 Lavazza confirme à nouveau son rôle de pionnier en étant le premier à emballer son café sous vide en Italie.


L’entreprise est toujours restée dans le giron familiale. Aujourd’hui la quatrième génération Lavazza mène la barque avec Alberto Lavazza comme directeur et Francesca et Antonella Lavazza en tant que vice-présidentes. La marque  est leader du marché en Italie, est présente dans plus 90 pays et a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros l’an dernier.

 

 

Traduction : Marie-Noëlle Masure

Questions or comments? Please feel free to contact the editors


Un nouveau revêtement permettant aux bouteilles de sauce de se vider plus facilement

05/12/2016

Il s’agit d’un phénomène bien connu, ces bouteilles de sauce qu’on n’arrive pas à vider entièrement.  Bientôt, il y aura du changement à ce niveau-là, puisque des scientifiques ont découvert une nouvelle technique pour résoudre ce problème.

Filet Pur – Une guerre biologique

02/12/2016

Une fois de plus les retailers et les marques semblent jeter l’argent par les fenêtres, ce dont profitent les consommateurs gâtés en toute indifférence. Ceci et bien plus dans votre résumé hebdomadaire par RetailDetail Food.

« Nous développons des marques comme si c’était les nôtres »

02/12/2016

À l’heure où de nombreux secteurs suppriment les intermédiaires, les importateurs et distributeurs se targuent de jouer un rôle de plus en plus important dans le secteur FMCG. « Nous nous considérons comme le prolongement de notre donneur d’ordre. »

Pommes et poires dans des emballages recyclables chez Colruyt

02/12/2016

Désormais les pommes, poires, tomates et poivrons de Boni Selection seront emballés dans des raviers en carton, fabriqués à base de déchets de cartons recyclés provenant des magasins de Colruyt Group. Les ravier recyclés sont à leur tour recyclables.

Le travail des enfants et le travail forcé dans la production d’huile de palme

02/12/2016

Un nouveau rapport d’Amnesty International dévoile que les droits de l’homme sont toujours bafoués dans la production d’huile de palme en Indonésie.  Cette huile qui est destinée à de grands noms comme Nestlé, Procter & Gamble et Unilever.

« Sligro doit vendre ses supermarchés »

01/12/2016

Selon l’analyste Patrick Roquas de Kepler Cheuvreux, Sligro Food Group aurait intérêt à céder ses supermarchés Emté, vu leurs faibles performances par rapport au reste du groupe. De plus, toujours selon Roquas, cette cession serait accueillie favorablement par les investisseurs.

Back to top